Kill Your Pop - Dijon

19/04/2011, par Maéva Pensivy | Festivals |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Du 7 au 10 avril, nous étions à Dijon pour la 8ème édition du Festival Kill Your Pop. L'association Sabotage avait pour l'occasion peaufiné une programmation pointue et éclectique : douze concerts qui ont ravi nos oreilles.

Jeudi 7 avril

Cheveu ouvre le festival au Consortium. Quelques peu déstabilisés par le lieu (baigné de lumière blanche) et l'horaire (18h), le groupe n'en livre pas moins un set ébouriffant.

Cheveu 3

Cheveu 4

Le chanteur se tord et se contorsionne de plus en plus à mesure qu'il hurle ses textes. Au moment où il reprend "Ice Ice Baby" en poussant des cris bestiaux, je suis fascinée, happée par son magnétisme et sa folie.

Cheveu 9

Cheveu 7

Du rock'n'roll barré et cathartique qui confirme que Cheveu est l'un des groupes français les plus intéressants du moment.

Cheveu 10

On change complètement d'ambiance avec Mohna qui joue à l'Interface, un bel appartement transformé en galerie.

Mohna 1

L'Allemande joue une pop de chambre au piano dans une ambiance feutrée, parfois accompagnée d'un accordéon et d'une batterie-jouet.

Mohna 3

Mohna 4

Une prestation en demi-teintes ; je ne me laisse pas vraiment convaincre par ces mélodies mignonnes chantées du bout des lèvres comme en s'excusant.

La soirée se termine sur la Péniche Cancale pour la soirée électro du festival. Après les sets de The Drone et Sparse, Shackelton joue à cache-cache avec le public avant de balancer un mix dont il a le secret tout en beats lourds et cris tribaux.

Shackleton


les derniers articles


»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals