Kingsbury Manx - Kingsbury Manx

02/10/2000, par Jean-Christophe Mauger | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KINGSBURY MANX - Kingsbury Manx
(City Slang/Labels)

KINGSBURY MANX - Kingsbury ManxPour trouver une pochette de disque qui donne moins d'informations sur le pedigree des oiseaux qui l'ont pondu, il faut remonter au moins à "There's no one that will take care of you" de Palace. Une rapide visite sur le site internet de leur label permettra juste de savoir que les Kingsbury Manx sont quatre, partagent avec Will Oldham des origines ruralo-sudistes (Kentucky pour l'un, Caroline du Nord pour les autres), et ont ouvert récemment pour Elliott Smith avec lequel ils ont apparemment en commun le goût pour les tignasses impossibles. Quand de telles fées se penchent sur un berceau, on ne peut qu'avoir confiance pour l'enfant à naître.
Au sujet des Kingsbury Manx ont été invoquées les mânes des Byrds, du Velvet, des Pink Floyd (influence il est vrai omniprésente) et même des Beach Boys - pour un délicieux morceau a capella malicieusement intitulé "Hawaï in ten seconds". Plus modestement, on se contentera de constater que tous les premiers albums (tous les albums?) devraient être comme celui-ci : rien à jeter, douze bonnes chansons sur douze et suffisamment de mélodies époustouflantes pour accompagner l'auditeur lors de ses soirées duveteuses ou ses mâtinées brumeuses. Difficile en effet de résister à des compositions aussi addictives que "Pageant square" et sa guitare ondoyante, "Piss diary", "How cruel" (leur mentor Elliott Smith pulvérisé) ou le barrettien "Fields" et même un élégiaque trip instrumental comme "Blue Eurasians", le genre qui agace d'habitude, paraît bien plus court que les sept minutes annoncées. Les Kingsbury Manx ont trouvé la pierre philosophale (arrangements délicats+grandes chansons) après laquelle les High Llamas de Sean O'Hagan, par exemple, courent depuis leur "Santa Barbara" de 1992. Et on ne peut s'empêcher de penser que le terme "easy-listening" semble avoir été inventé pour eux : une musique facile à écouter parce qu'elle porte en elle tout ce qu'on recherche depuis longtemps, et qui donne envie de continuer à chercher.

Jean-Christophe

Pageant Square
Regular Hands
Piss Diary
Cross Your Eyes
Blue Eurasians
Hawaï In Ten Seconds
How Cruel
Fields
New Old Friends Blues
Whether Or Not It Matters
Fanfare
Silver Trees

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews