Kings of Convenience - Interview

07/05/2001, par Etienne Sautereau | Interviews |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KINGS OF CONVENIENCE [English Version]

Un canapé, un bureau, deux ou trois chaises et un microphone capricieux. Les bons accessoires pour rencontrer en toute simplicité les Kings Of Convenience en cet après-midi pluvieuse d'Avril dans les locaux de Source. Heureusement, Eirik et Erlend sont des types compréhensifs et parviennent même à réparer le problème. L'interview peut enfin démarrer.

KINGS OF CONVENIENCE

Vous avez très rapidement été nommés les "leaders de la nouvelle scène acoustique" au même titre que des groupes comme Turin Brake ou I Am Kloot. Que pensez-vous de ce statut ?
Erlend : on est juste un des nouveaux groupes du moment. Un de ceux qui font de la musique acoustique. Nous ne sommes pas des leaders, je crois plutôt que tous ces groupes sont des leaders. Par ailleurs, j'aime beaucoup I Am Kloot.
Eirik : c'est un truc inventé par le NME...

La sempiternelle comparaison avec Simon And Garfunkel vous honore ou pas ?
Eirik : c'est une comparaison très évidente. Nous sommes juste agacés, pas insultés ni embarrassés mais agacés.
Erlend : je pense que si une fille avait écouté seulement du Simon And Garfunkel et décidait de faire un disque, personne ne dirait que ce qu'elle fait ressemble à du Simon And Garfunkel mais plutôt à du Suzanne Vega. Mais rien que parce que nous sommes deux garçons, avec des voix basses et qui jouent de la guitare acoustique, nous sommes comparés à Simon And Garfunkel. Mais jouer de la guitare acoustique est une tradition très ancienne. S'asseoir, chanter avec un ami. Mais la plupart du temps, les deux amis demeurent inconnus.

Quels groupes ont une influence sur vous ?
Eirik : je n'ai jamais été influencé par la musique. La musique ne m'influence pas pour faire de la musique. Je suis influencé par autre chose. La musique est certainement la seule expérience dans ma vie, mais elle ne me donne pas envie de faire de la musique.

Alors d'où tirez-vous vos influences : du cinéma, de la littérature... ?
Eirik : de toute sorte d'expériences. Des expériences de la vie de tous le jours. Ma copine est aussi une grande source d'inspiration pour faire de la musique !

Que diriez-vous aux personnes qui vous reprocheraient d'être trop doux ?
Eirik : on est certainement l'un des groupes les plus calmes, doux du moment, et les gens qui aiment les groupes bruyants ne nous aiment certainement pas. Mais ca ne m'inquiète pas, ils ne sont pas obligés de nous apprécier.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews