L'Angleterre à fleur de peau

31/10/2007, par | Autre chose |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Nouveau long métrage - très autobiographique - de Shane Meadows, "This Is England" suit les pas d'un Anglais de 12 ans qui rejoint un groupe de skinheads et se laisse peu à peu glisser sur une pente idéologique de plus en plus trouble. Situé en 1983 dans les Midlands en crise, le film est un brillant exemple de ce cinéma social sans anesthésie dans lequel les Britanniques excellent. Comme souvent, la BO est à la hauteur : un mélange de tubes de l'époque (Soft Cell, Dexy's Midnight Runners, Strawberry Switchblade...), de reggae et ska grand cru (Toots and the Maytals, Lee Perry...) et de vieilleries punk (UK Subs...). Mais aussi, au détour d'une scène, des arpèges de guitare qui nous semblent familiers - et pour cause, il s'agit d'une version instrumentale du très beau "Nicole" de Gravenhurst. Le film se clôt sur une reprise déchirante du "Please, Please, Please Let Me Get What I Want" des Smiths (auxquels plus d'une scène du film fait penser, de "The Headmaster Ritual" à "Sweet and Tender Hooligan") par un groupe inconnu répondant au nom de Clayhill, formé en fait de quasi-vétérans de la scène britannique. On peut aller se faire une idée de leur musique sur leur site.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog