Laika - Good Looking Blues

26/03/2000, par mr modular | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

LAIKA - Good Looking Blues
(Too Pure / Labels)

LAIKA - Good Looking BluesAu début des années 90, Moonshake était un des plus grands espoirs de la scène pop indépendante, espoir de dépoussiérer un peu tout ça. Et effectivement, les premiers disques de Moonshake étaient époustouflants de liberté(s) : deux chanteurs - guitaristes parfaitement complémentaires (Margaret Fiedler et Dave Callahan, ancien meneur des Wolfhounds), le bassiste aux accents dub John Frenett et le batteur sauterelle Mig. Lorsque Margaret Fiedler quitta Moonshake et son irascible meneur Callahan en 1993 pour aller former Laika en emportant dans ses bagages l'excellent John Frenett et le producteur bien connu Guy Fixsen, peu de monde aurait parié sur la longévité du projet. Mais quelques années plus tard, Laika est toujours là et a réussi à se forger un univers très personnel, alors que Moonshake et son capitaine-crochet Callahan a sombré corps et biens après un dernier album fatigué qui est passé justement complètement inaperçu ("Dirty And Devine" et sa laide pochette pendant l'hiver 96/97).
D'autant que le premier album de Laika en 1994 n'était pas très concluant car trop oppressant. Pour son successeur ("Sounds Of The Satellites", 1997), Laika avait décidé de défricher cette jungle sonore trop opaque pour créer un paysage toujours luxuriant mais qui laisse passer quelques rayons de soleil. "Good Looking Blues" se meut dans le même décor : rythmique fluide, voix douce, mélodies moites et bidouillages émoustillants. On parcourt cette jungle avec un étonnement enfantin, à dos de zèbre ("Uneasy"), à dos de girafe ("T. Street"), à dos d'orang-outang ("Badtimes"), à dos de tigre ("Black Cat Bone"), à dos d'éléphant ("Moccasin") ou à dos de boa ("Widows Weed"). Bref, si vous avez la bonne idée d'aller voir Laika sur scène lors de leur imminente tournée française (parce que Laika est aussi très captivant sur scène), ce n'est pas une combinaison spatiale qu'il faudra emporter mais un chapeau de brousse.


mr modular

Black Cat Bone
Moccasin
T. Street
Uneasy
Good Looking Blues
Widow's Weed
Glory Cloud
Go Fish
Badtimes
Knowing Too Little

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals