Les Vedettes - Disque n°1

06/11/2008, par Christophe Patris | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

LES VEDETTES - Disque N°1
(Cinq7 / Wagram Music) [site] - acheter ce disque

LES VEDETTES - Disque N°1Une rumeur voudrait qu'à Bruxelles tout le monde connaisse (ou connaît quelqu'un qui connaît) l'une des Vedettes. À la fois femmes fatales et filles à papa, provinciales et internationales, saintes nitouches et alcooliques débridées, ces quinze plasticiennes, danseuses, comédiennes et stylistes (on soupçonne également quelques serveuses de bars branchés de la capitale belge) sortent enfin leur premier disque annoncé depuis des lustres par son producteur, Katerine. Côté filles, le chanteur 100% VIP est loin d'en être à son coup d'essai : on se souvient de l'album d'Anna Karina, d'"Azul" de Helena Noguerra sur Tricatel, ainsi que de plusieurs chansons écrites pour Kahimi Karie ou encore Françoiz Breut. Son coup de maître reste pourtant indéniablement l'album des Sœurs Winchester, où Katerine se découvrait pour la première fois en pygmalion pervers et ludique, sans jamais pour autant tomber dans la vulgarité.

La troupe de vraies/fausses majorettes qu'il présente aujourd'hui s'inscrit, elle, dans la nouvelle direction prise par Katerine, depuis qu'il est devenu le chantre de la danse contemporaine dans les télé-crochets de TF1. Les Vedettes sont là pour faire leur show, et, telles quinze poulettes lâchées dans la nature, les girls s'appliquent avec humour et dérision à détourner les codes et les clichés de la féminité. Le très bubblegum "Vive Papa !" (avec lequel elles étaient pressenties pour l'Eurovision), l'électroclash "Futur Hot Dog", le très défoulant "Grand Con", le rock'n'roll "Gang Bang", les plutôt rigolos "Joey Starr" et "Comme dit daddy"... Les titres s'enchaînent dans une euphorie communicative, invitant aux chorégraphies acrobatiques. Tellement belge, s'extasieront certains, là où d'autres ne verront qu'un coup monté à la Christelle Bazooka. La liberté de ton et l'esprit festif indéniable qui transpirent du disque devraient rapidement faire mouche, et malgré le fait que ces Vedettes ne passeront sans doute guerre plus que l'hiver, on ne résistera pas à reprendre en chœur, nous aussi, l'hymne saisonnier qui s'apprête à envahir les cours de récré : "Ta vie est pourrie, ta vie est pourrie, la mienne aussi !"

Christophe Patris

V.E.D.E.T.T.E.S
Futur Hot-Doh
Grand con
Ta vie est pourrie
Vive papa !
Comme dit daddy
New-York City
MDMA
Nadia's Song
Y'a pas un mec
Joey Starr
Première fois
Gang Bang
Bouge ton pet

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals