Lincoln - The Sound Of Lincoln

24/07/2002, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

LINCOLN - The Sound Of Lincoln
(Narwhal Recordings / PIAS)

LINCOLN - The Sound Of LincolnLincoln, voilà un nom bien énigmatique (apparemment tiré de Lincoln Fargo, personnage principal du roman "Heed the thunder" de Jim Thompson), pour ce groupe anglais à l'origine d'un folk langoureux et envoûtant et surtout d'une des plus belles surprises du moment.
On imagine sans peine une prestation scénique de Lincoln tant le disque semble avoir été enregistré dans une salle de concert. Mais, après quelques minutes, vous vous rendez compte que la salle est vide de tout public, en-dehors de vous, auditeur d'une musique à ne partager qu'avec vos meilleurs amis, spectateur d'un cirque composé de clowns tristes.
Assez caractéristique de l'ensemble du disque, le titre "Barcelona" démarre par un petit Fender Rhodes, en apparence perdu dans cette grand pièce vide, et rythmé comme le battement d'un coeur, auquel finit par répondre la voix réanimée d'Alex Gordon, puis celle de Tracy Van Daal.
Oui, la musique de Lincoln prend son temps. Le temps de venir à vous, de vous prendre par la main pour vous rassurer, avant de vous emmener vers des orchestrations plus engagées et plus denses. On est bien traité chez nos nouveaux amis. Chaque instrument prend sa place tranquillement : la guitare, puis la batterie légère, la trompette omniprésente, etc. Et malgré tout, difficile de se débarrasser de l'idée que ce couple fantômatique (Alex et Tracy), peut tout aussi bien nous emmener dans des champs de coquelicots sur lequel flotterait une duveteuse brume matinale que dans des marécages boueux aux relents de putréfaction. Qu'importe, le charme de ces sirènes vocales est plus fort que la peur de ce qui nous attend. Et l'on se laisse emmener... pour le meilleur.
Alors, s'il vous plaît, ne les laissez pas seuls dans cette grande salle vide ; ils ne le méritent pas.

Fred

Little Mistakes
Bulletproof
Barcelona
Proud Of Myself
Xmas 13
Drowning In Flame
Atlanta, GA
Johnny Morris
Haystack
Crow Song
Snakeheads

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals