Little Name - How to Swim and Live

22/11/2007, par Christophe Patris | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

LITTLE NAME - How To Swim And Live
(Sleepy Records) [site]

LITTLE NAME - How To Swim And LiveSur son site internet, Lee Barker, alias Little Name, s'impose deux bonnes résolutions avant Noël : retrouver la forme en perdant du poids et fouler à nouveau les pavés du centre-ville de Liverpool. En effet, l'homme n'est plus sorti de chez lui depuis... plus de dix ans. Un matin de 1993, il est soudain pris d'une violente crise de panique lorsque, à bord du train le conduisant au travail, il s'engouffre dans un tunnel, passage obligé vers le centre-ville. L'angoisse l'anéantit à nouveau le lendemain, au même endroit, à tel point que Lee décide finalement de changer de boulot. Mais à partir de ce jour, la peur gangrène chaque minute de son existence et, désemparé face à cette étrange maladie, il finit par ne plus sortir de chez lui.
Dans ce monde rétréci, coupé de la réalité, Lee n'a plus qu'un seul ami : internet. Il y achète ses vêtements, sa nourriture, des tonnes de disques... et des instruments de musique. Il se met à composer des chansons, qu'il enregistre et diffuse sur le net sous le nom de Little Name. L'engouement des bloggeurs indés est immédiat, et très vite un petit label américain lui propose un contrat.
"How to Swim and Live" nous invite aujourd'hui dans ce cocon que Lee Barker s'est construit au fil des années, non par de prévisibles ritournelles neurasthéniques, mais par de petites histoires drôles et légères, gonflées d'optimisme. On pense à "Sensitive" des Field Mice, à "The Fear" de Pulp, aux premiers Divine Comedy. En devenant Little Name, Lee réussit un double exploit : il surpasse remarquablement l'angoisse qui aurait pu détruire sa vie et livre en bonus un disque brillant.
On imagine aisément la scène, digne des grands mélos hollywoodiens, où Lee Barker, la veille de Noël, fera son entrée dans la ville, "sa ville", sous le regard attendri des habitants sortant de chez eux pour voir passer cet ami qu'ils croyaient perdu. Peut-être même y sera-t-il accompagné de sa petite amie, rencontrée via un forum sur le net - celui de Belle and Sebastian, évidemment.

Christophe Patris

For the Attention of
I Always See The Sun Rise
How to Swim and Live
Tracy & I
Orienteering
A Life Such As Mine
Picked Out the Line
Nobody Loves You
Dreaming Is a Private Thing
This Was Your Place of Birth
Sam and Molly Are in Love
You Tear My Love Apart



Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals