Nathaniel Merriweather - presents... Lovage (Music to make love to your old lady by)

12/12/2001, par Rodérick Petetin | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

NATHANIEL MERRIWEATHER PRESENTS… - Lovage (Music to make love to your old lady by)
(75ark / PIAS)

NATHANIEL MERRIWEATHER PRESENTS… - Lovage (Music to make love to your old lady by)Attention, avertissement : Contrairement à ce que pourrait laisser sous-entendre le titre du disque, ne glissez jamais cette galette dans le lecteur lors d'une soirée premier rendez-vous sous peine de se retrouver un peu dépourvu le moment de passer à l'action venu. Avertissement à prendre très au sérieux, surtout si vous doutez encore du sens de l'humour de votre partenaire…

Le second degré est ici à l'honneur mais Lovage est pourtant loin d'être un album-gag : les compositions suivent et adoptent un style à mi-chemin entre une bande-son d'un film carré-rose italien 70's, un bon vieux Barry White bien dégoulinant et un trip-hop sublimement poisseux (?).
Ceux qui ont trouvé que "the Truth" sur le dernier Handsome Boy Modeling School était le meilleur morceau de l'album seront enthousiasmés par Lovage. Les acteurs principaux étant ici Jennifer Charles (Elysian fields) qui remplace Roisin Murphy dans le rôle de la voix sensuelle (ce qui n'est pas évident à la première écoute tellement les voix sont proches) et Mike Patton (Faith No More, Mr Bungle), guest quasi permanent, qui en fait parfois beaucoup dans son rôle d'érotomane bruyant (mais n'est-ce pas là le sujet ?).

Dan Nakamura prouve une fois de plus que son talent est un mix entre sa facilité à donner du corps à un projet assez casse-gueule (sur le papier en tout cas) et son savoir faire d'alchimiste du son (le travail sur les beats notamment est assez impressionnant et typique du producteur).
Assez loin musicalement (sur la longueur au moins) de Handsome Boy Modeling School et de Gorillaz, Lovage apporte pourtant le même souffle revigorant que ses prédécesseurs et représente une pierre de plus à l'édifice déjà phénoménalement écrasant de Dan The Automator.

Roderick

Ladies love chest rockwell
Pit stop (take me home)
Anger management
Everyone has a summer
To catch a thief
Lies and alibis
Herbs, good hygiene and socks
Book of the month
Lifeboat
Strangers on a train
Lovage (love that lovage, baby)
Sex (I'm a)
Koala's lament
Tea time with Maseo
Stroker ace
Archie & Veronica

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews