Lysistrata - Breathe In/Out

04/11/2019, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Lysistrata - Breathe In /Out

Nous sommes en 1996, Girls Against Boys vient de sortir "House of GVSB" et fait une magnifique apparition en ouvrant l'album de reprise "A Mean to an End" avec une interprétation très distordue de "She's Lost Control". Les trois musiciens de Lysistrata étaient probablement à peine nés à l'époque, mais il s'agit d'un exemple de groupe parmi tant d'autres que l'on a soudainement envie de réécouter après avoir traversé – en prenant bien le temps d'inspirer et d'expirer – l'immense "Breathe In/Out" qui vient tout juste d'arriver jusqu'à nos oreilles.

On peut mesurer le chemin parcouru par Lysistrata depuis cette fois où on les a vu en concert il y a deux ans au Klub. Ils faisaient la première partie d'un groupe de post-hardcore, et on peut vous assurer qu'ils jouaient plus forts que la tête d'affiche. Après un premier album, une flopée de concerts et même un passage à l'interlude musical de l'émission Le Quotidien, les derniers rejetons français du rock bruyant sont de retour et l'intensité des premiers accords de "Different Creatures" est telle que l'on replonge sans hésitation dans ce bruit martelé à la force du poignet et des guitares saturées. Le travail d'écriture est de mise, les compositions ont largement gagné en profondeur depuis "The Thread" et chaque morceau prend une place dans notre petit coeur à chaque nouvelle écoute.

On avait un peu peur des constructions complexes et d'autres trucs ennuyeux provenant du Math-Rock, mais Lysistrata sait s'y prendre pour jouer sur les accélérations et les ralentissements tout en faisant progresser sa musique dans élan pop. La guitare, la basse et la batterie se font explosives, amplifiées et déformées. Elles posent une rythmique taillée au cordeau, avant de se laisser aller à quelques passages plus calmes et mélodiques. Une alternance d'une rare efficacité que l'on redécouvre comme au premier jour sur des titres comme "Death Of Embarrasment" ou "End of Line". Une jeunesse imprédictible et pressée qui donnent tout et même plus encore.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. 1. Different Creatures
  2. 2. Death By Embarrassment
  3. 3. Scissors
  4. 4. Boot On A Thistle
  5. 5. Mourn
  6. 6. End Of The Line
  7. 7. Everyone Out
  8. 8. Against The Rain
  9. 9. Middle Of March

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews