MaLIN - Gentiment

22/01/2009, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MALIN - Gentiment
(Jozmaprod) [site]

MALIN - GentimentDeuxième album solo pour le sympathique Fabien Mallen alias MaLIN. Plus que jamais, on peut dire qu'il s'agit d'un projet solo puisqu'à la scène comme en studio, c'est désormais complètement seul que Fabien fait son "Petit Malin" (le meilleur morceau). Il enregistre à la maison et bidouille les pistes sans concession car c'est ce qui lui plaît : faire de la musique sans chercher à se conformer à un quelconque modèle de consommation. La configuration unipersonnelle - non pour autant figée définitivement - est donc, selon lui, celle qui correspond le mieux à ses attentes. C'est vrai que la couleur qui s'en dégage est accorte à plus d'un titre. Mais, du reste, qu'obtient-on ? Eh bien, un opus qui n'est certes pas sans qualités, mais qui comporte malheureusement son lot de gros défauts. Commençons par le plus gros pot : pour habiller d'une certaine gravité les sujets abordés - soit dit en passant, intéressants, joliment écrits, et donc intrinsèquement suffisamment parlants - le Français préfère les textes parlés au chant, ce qui foncièrement n'est pas un mauvais choix, à condition qu'il soit judicieusement assumé. Le hic, c'est qu'une telle mise en exergue des paroles recentre toute l'attention sur leur conteur, qui, en l'occurrence, les dessert tristement en les enrobant d'une prononciation urticante digne des pires complaintes de Cali (au rayon gâchis, le phrasé soufflé de "Crois-tu ?", "A présent" et "Voir la mer" décroche la timbale). Alors, je n'ai qu'une seule envie : "prendre une pose (pause) comme les otrr (autres) parce qu'il me manque quelque chaose (chose)". Que c'est dommage parce que du talent, MaLIN en a indéniablement. On dirait presque de l'auto-sabotage car lorsque arrive l'heure du refrain, ô combien salutaire, c'est un autre homme à la voix haut perchée et décontractée qui se fait entendre. Et tout là-haut, il est terriblement juste et efficace. Ce qui m'amène aux fleurs : la musicalité. Car c'est précisément dans ce domaine que l'auteur-compositeur excelle, en livrant un pop rock décomplexé extrêmement mélodique, dont les arrangements simples et ingénieux peuvent faire penser au trop méconnu Bertrand Betsch, ou encore à l'illustre inconnu mais néanmoins très talentueux Lepil. Allez Fabien, pour ton troisième album, sois un peu plus MaLIN et ne commets pas les mêmes fotes. "A présent", j'attends otrr chaose de ta parr. Tout ceci "Gentiment" bien entendu.

David Vertessen

Gentiment
Tout ou presque
A présent
Voir la mer
La Main
Crois-tu ?
Plus je consomme
Petit Malin
Rires
Etre


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals