Mandarin - Fast>Future>Present

15/12/2004, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MANDARIN - Fast>Future>Present
(Bella Union / Chronowax)

MANDARIN - Fast>Future>PresentA l'Èpoque prÈsente o˜ le Texas n'a guËre bonne image ý l'Ètranger, il est bon de se rappeler qu'il y a tout de mÍme de bien belles choses, musicales en particulier, qui naissent sur la terre aride de cet Etat. Ainsi en est-il de Mandarin (Denton, Yexas) et de ses quatre membres, Jayson Wortham (chant), Matt Leer (guitare), Peter Salisbury (basse et claviers) et Dave Douglas (batterie).
Voilý un groupe qui Èvitera difficilement la comparaison avec Pinback, surtout aprËs l'Ècoute de trËs plaisant "Shadow Your Shadow" tant ce titre s'inspire avec rÈussite de pop claire et subtile du groupe prÈcitÈ. Mandarin arrive cependant ý dÈcoller cette Ètiquette sans trop de difficultÈs gr’ce aux morceaux suivants, pour certains assez Èlectriques. En effet, si les guitares sont la plupart du temps dÈliÈes et dociles, elles savent ý l'occasion montrer les crocs et prendre du poids ("Pilot Light", "Virus Smile"). Mandarin se rÈvËle Ègalement douÈ pour dessiner des plaines dÈsertiques sur lesquelles glissent un vent sec, comme le dÈmontre "The Beginning Hides The End" qui nous projette en plein Far West.
Dans l'ensemble, la pop de ce groupe est sÈduisante et charmera l'auditeur qui se laissera envahir par les atmosphËres mystÈrieuses que ces AmÈricains parviennent ý tisser. MÍme si tout l'album n'est pas d'un niveau Ègal, Mandarin capte et maintient l'attention par des changements de style et des ruptures de rythme effectuÈes au bon moment et par des mÈlodies gÈnÈralement bien emballÈes.

Fred

When Heat Sleeps
Shadow Your Shadow
How Long?
Eye On Time
>>
Pilot Light
A Loss Not To Despair
The Beginning Hides The End
Holiday
Smother The Spark
Virus Smile
The Gift Of Not Living

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews