Masters of the Hemisphere - I'm not a Freemdom

07/03/2001, par Laurent Vaissière | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MASTERS OF THE HEMISPHERE - I am not a freemdoom
(Kindercore / Poplane)

MASTERS OF THE HEMISPHERE - I am not a freemdoomD'emblée, on n'a pas affaire à de la pop lambda, mais peut-être beta : "I am not a freemdoom", deuxième cd de ce quartet made in USA est en effet un concept album. Et il faut voir le concept ! En gros : la lutte entre un chien maléfique (Freemdoom) aidé de ses séides (Gorgar) et les héros de l'histoire (Mal et Ed) sur l'île tropicale de Krone Ishta, peuplée de douces créatures aquatiques. Si les musiciens des Masters of the Hemisphere avaient, disons, cinq ou six ans, on se dirait qu'ils ont passé beaucoup de temps à observer les taches au plafond de leur chambre puis à les animer grâce à une imagination fertile et débridée. Mais à l'âge effectif qu'ils ont, ont peut se poser des questions sur la santé mentale (ou sur les abus) des maîtres de l'hémisphère (gauche du cerveau ?). Et ce n'est pas en lisant la bande dessinée livrée avec le disque (du Pierre la Police exponentiel ?) que ces questions seront résolues. Sans compter la palme du titre de chanson le plus absurde de l'année : "Le chien qui contrôle les poumons des gens" (même les Flaming lips ou Guided by voices n'oseraient plus inventer un titre pareil...). Malgré tout, les francophones que nous sommes peuvent se dispenser de cet arrière-plan dramatique naïf et/ou allégorique et/ou complètement fumé pour ECOUTER le disque. Verdict : grand disque de pop artisanale, toutes harmonies vocales, mélodies immédiates et légères, mini-orchestrations (flûtes, claviers) dehors. Assez marquées par le Beach Boys première période (avant les symphonies adolescentes adressées par Brian Wilson à Dieu), ou le folk-rock californien (The Association, Mamas and papas) les chansons sont fluides, chaleureuses et discrètement enthousiastes. Elles peuvent également évoquer le grand large des Chills ou les parfaites miniatures des premiers Three o'clock. Vous l'aurez compris : les Masters of the Hemisphere sont de grands enfants. Pour notre plus grand bonheur, ils préfèrent faire de la pop que du tuning. Dieu les préserve de devenir adultes.

Laurent

1 so what about freemdoom
2 who is this dog ?
3 the dog who controls people's lungs
4 the new commotion
5 gorgar's room
6 freemdoom's lab
7 the new freemdoom
8 the sun in the afternoon
9 summer in krone ishta
10 mal needs to talk about the things he wants to say
11 mal's throes
12 calm calm coma
13 the fearsome duo

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals