Mercury Rev - Deserter's Song

26/11/1998, par Philippe Garnier | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MERCURY REV- Deserter's Songs
(V2 Records/Sony Music)

MERCURY REV - Deserter's SongsVoilà le disque le plus gonflé de l'année ! Une collection de sons et de chansons à vous faire déserter la terre, quitter le sol pour rejoindre des contrées strastosphériques, des horizons féériques. Pourtant, à l'embarquement dans le dirigeable Mercury Rev, ça frise la surcharge. Les guitares sont un peu paumées au milieu des violons et des cordes en tout genre, des cuivres hauts en couleurs, des synthés et des clavecins, des flutes et des hautbois, des vocalistes et des siffleurs... Même le bonne vieille scie musicale est du voyage ! Avec cette soute bien chargée, on pouvait craindre l'écrasement en bout de piste, faÁon Neil Hannon (celui qui vole à deux centimètres du sol en cette fin de siècle). Mais dès la montée irrésistible de Holes, on sait qu'on est à bord d'un engin plus léger que l'air. Des arrangements d'une subtilité magistrale, les mélodies imparables, des trouvailles sonores dans les coins, chaque titre révèle un univers différent. Des entrechats élégants de Tonite It Shows aux vocalises de Endlessly en passant par cette scie qui papillonne telle une lanterne-luciole, tout est arrangé avec légèreté et grâce. Grandiose mais jamais grandiloquente, sensuelle mais jamais gluante, planante mais jamais paumée, la musique de Mercury Rev a opéré son incroyable révolution. Deserter's songs, c'est de la musique en cinémascope, des chansons pour l'espace, des symphonies pour grand écran. D'ailleurs Jonathan Donahue et Sean "Grasshoper" Mackiowiak enregistrent sur bandes 35mm. Vous avez dit cinéma ? Si Mercury Rev a déserté la pop d'ici bas, c'est pour mieux la retrouver, plus élégante et plus jouissive que jamais. Ne cherchez pas le supersonic, c'est seulement intersidérant !

mercury2

Acheter sur Amazon
  1. Holes
  2. Tonite it shows
  3. Endlessly
  4. I collect coins
  5. Opus 40
  6. Hudson line
  7. The happy end (The drunk room)
  8. Goddess on the hiway
  9. The funny bird
  10. Pick up if you're there
  11. Delta sun bottleneck stomp

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews