Miracle Mile - Glow

album de la semaine du 05/10/2005, par David Larre | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MIRACLE MILE - Glow
(MeMe Records) [site]

MIRACLE MILE - GlowUn sixième album pour plus de dix ans d'existence et Miracle Mile reste encore inconnu de ce côté de la Manche. Problème de distribution, frilosité des quelques connaisseurs, insuffisante couverture médiatique ? Rien ne permet vraiment de répondre. Voilà une anomalie d'autant plus étonnante que, dès le morceau d'ouverture, quelque chose d'immédiatement familier et évident saisit l'auditeur. Et c'est la familiarité même qui devient étrange. Certes, il y a bien là les codes d'un certain classicisme pop, guitares boisées, voix captée jusque dans la moindre de ses inflexions, mélodies délicates pour ballades mid-tempo qui transportent leur lot de souvenirs nostalgiques et d'amours fragiles. Et, dans ce registre, on peut effectivement reconnaître à Trevor Jones un talent qui ne dépare pas auprès d'un Elvis Costello ou d'un Paddy McAloon, car sa musique se hausse à peu près à ce niveau. Mais il y a encore ce grain particulier de la voix, terrien et caressant, ces mots qui n'hésitent pas à affronter le quotidien, ces raffinements dans les arrangements de corde ou de piano, ces teintes d'americana, ces tempi subtils, tant de détails précieux soumis à la stricte loi des chansons. Et il y a enfin cette lumière, cette lueur qui donne son titre à l'album, le doux rougeoiement de l'enfance dans la vie de l'adulte, cette mémoire habitée d'espérances qui percent encore dans les désillusions du quotidien, l'accomplissement même du projet de l'album qui nous happe dans des souvenirs qui ne sont pas les nôtres, et que nous reconnaissons pourtant comme tels. Avec son air de ne pas forcer votre attention, ce disque reproduit régulièrement son petit miracle proustien, telle une lanterne magique qui tourne dans la pénombre de nos enfances. Les silhouettes sont délicates, leur ronde enivrante, notre plaisir entêté.

David Larre

Can I Start Again Please ?
Paper Planes and Ponytails
Baby's in the House
An Average Sadness
Beads Without a Chain
What Kate Did Next
Heels for Dust
Strange Sympathy
The Secret Fold
Call it Home
Your latest Graze
Hey Light of Day
Brown Eyes Looking Back
Glow
Night Sail


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog