Mojave 3 - Puzzles Like You

album de la semaine du 28/06/2006, par Marc Schmit | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MOJAVE 3 - Puzzles Like You
(4AD / Beggars) [site] - acheter ce disque

MOJAVE 3 - Puzzles Like YouCeux qui ont adoré "Spoon and Rafter" ne doivent pas s'attendre à prolonger l'état de lévitation béate dans laquelle ce dernier les avait sans doute laissés. D'entrée, l'intro limite boogie du bien nommé "Truck Driving Man" sonne l'abandon de la rêverie intimiste pour une approche plus terre à terre. Après ce changement d'atmosphère peut-être un peu brutal, on se ressaisit avec la popissime chanson titre. Et pour ceux qui n'auraient pas bien compris, "Breaking the Ice", vient confirmer que cette fois, c'est décidé, Neil Halstead et Rachel Goswell ont chargé la malle arrière, la galerie, et roulent droit vers le Sud. Bon comme un départ en vacances donc, le coude sur la portière en plus.
C'est vrai que dit comme ça, on croirait avoir affaire à une énième volée de pop ensoleillée et accrocheuse, pouvant s'avérer au final assez oubliable. Dois-je même avouer une petite phase de déception de prime abord ? Peut-être l'inquiétude de voir se diluer la personnalité du groupe, ou une répugnance à quitter la douceur boisée et mélancolique des précédents albums, même si "Most Days" ou "The Mutineer" en sont de belles réminiscences.
Mais force est de constater à l'usage que l'ensemble s'avère plus long en bouche qu'on ne pouvait le craindre. L'effet sans doute d'un talent d'écriture toujours aussi juste, qui atteint d'autant plus l'intemporalité qu'il se centre sur l'essentiel, et néglige tout effet parasite. On en finit presque par s'attacher davantage aux titres les plus enjoués (l'incontournable "Breaking the Ice", "To Hold Your Tiny Toes"). C'est dire le niveau de maturité et d'épanouissement auquel peut aujourd'hui prétendre Mojave 3, pour finalement négocier ce virage aussi impeccablement. Sans trop se soucier d'ailleurs de masquer de nombreuses parentés, éparpillées quelque part entre les plages West Coast et le grand large océanien (on entend tinter les cloches sous-marines des Chills sur "Kill the Lights" et "Ghost Ship Waiting"). Peut-être faut-il aussi y voir un clin d'œil, lorsque Neil Halstead nous répète à l'envi "I don't want to be a Big Star, baby" ?
Des influences dont on pourrait dire aussi qu'elles sont plutôt tranquillement distillées que simplement régurgitées. Soit l'illustration de la façon dont on évite la resucée pour mieux toucher à la quintessence

Marc

Truck Driving Man
Puzzles Like You
Breaking the Ice
Running With Your Eyes Closed
Most Days
Big Star Baby
Ghost Ship Waiting
Kill the Lights
You Said It Before
To Hold Your Tiny Toes
Just a Boy
The Mutineer

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals