Nick Cave and the Bad Seeds - Dig Lazarus Dig!!!

03/04/2008, par Gildas | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

NICK CAVE - Dig Lazarus Dig!!!
(Mute / Virgin) [site] - acheter ce disque

NICK CAVE - Dig Lazarus Dig!!!Il se sentait vieux (50 ans effectivement), ramolli, en perte de vitesse et finalement assez mal. Il était temps de faire quelque chose. Alors Nick Cave s'est laissé pousser la moustache, a pris congé de ses Bad Seeds en partant en tournée réduite, s'est mis à la guitare et s'est inventé, avec Grinderman, un alter ego qui puisait son énergie là ou Birthday Party le faisait avant lui. Avec tous ces changements, devant une grosse poignée de cyniques, il a réussi l'impossible, comme Lazare (tiens, tiens) Nick Cave est ressuscité.
Grinderman aura fait l'effet d'un électrochoc aux fans, mais les bienfaits de cet album ne s'arrêtent pas la. En s'abreuvant de nouveau aux sources sulfureuses du rock, Nick Cave, se souvient enfin des raisons pour lesquelles tant de fans le vénèrent. Il réécrit des chansons comme il le faisait avant l'emphase des années passées (l'abus de chœurs gospel d' "Abattoir Blues", les titres à rallonge, le maquillage et les shows ultra-répétés). Il n'y a pas un seul choriste gospel sur cet album. Les chansons sont abouties mais jamais trop polies. Les Bad Seeds jouent en formation serrée, et défouraillent ("Albert Goes West") comme jamais. Même les ballades ("Hold on to Yourself") sentent le souffre et sont tendues à craquer. Les textes, sont toujours aussi travaillés, Nick Cave est parfait dans son rôle de prêcheur pour un monde en pleine confusion. Mais s'il joue les intellectuels, il laisse aussi voir ses muscles rock et s'amuse à brouiller les genres. "Dig Lazarus Dig!!!" n'est pas un album révolutionnaire, au contraire, il est complètement rétrograde et c'est pour ça qu'il est jouissif.

Gildas

A lire également, sur Nick Cave :
la chronique de "Abattoir Blues/ The Lyre Of Orpheus" (2004)
la chronique de "The Best of" (1998)
Dig, Lazarus, Dig!!!
Today's Lesson
Moonland
Night of the Lotus Eaters
Albert Goes West
We Call Upon the Author
Hold on to Yourself
Lie Down Here (& Be My Girl)
Jesus of the Moon
Midnight Man
More News from Nowhere


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews