Nicolai Dunger - Tranquil Isolation

18/12/2002, par Jan Fiévé | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

NICOLAI DUNGER - Tranquil Isolation
(Virgin / Labels)

NICOLAI DUNGER - Tranquil IsolationAux défenseurs du droit du sang, aux indécrottables partisans du chacun chez soi, il faudra un jour, lorsque notre pays malmené aura retrouvé des atours un tantinet plus accueillants, faire découvrir le nouvel album de Nicolai Dunger. Cet ex-footballeur à la silhouette d'éphèbe scandinave est en effet la démonstration vivante que les frontières sont avant tout le fruit de notre imagination et que la culture reste une histoire d'affinités bien plus qu'une question de racines ou de filiation. Notre Suédois, dont on connaissait déjà les goûts pour la musique populaire made in USA et les penchants countrysants, nous propose en effet un des disques les plus américains du moment. Un pur album de folk dépouillée, enregistré à la ferme, comme au bon vieux temps de la famille Carter.
Paradoxalement, l'opus s'intitule "Tranquil Isolation". A y jeter une oreille, il n'y est pourtant nulle question de repli sur soi, de réclusion ou d'étroitesse d'esprit. Magistrale et involontaire leçon de philosophie politique, cet album est aussi, accessoirement, un joli recueil de douces chansonnettes qu'on aimerait enregistrées au coin du feu. De délicates saveurs boisées y côtoient d'autres parfums tout aussi champêtres, et l'on se laisse peu à peu charmer par l'atmosphère sereine qui règne de bout en bout sur ce disque intemporel.
Intelligemment secondé par les frères Oldham, notre apprenti redneck nous la joue buissonnier, à mille lieux des superproductions du moment, et parvient même, ici et là (tel ce lumineux et épuré "Tribute To Tim Hardin"), à nous convaincre de sa bonne foi. On se laisse alors séduire par l'approche humble et généreuse dont cette joyeuse troupe ne se départit jamais, malgré les quelques clichés parsemant cette galette "saveur terroir avec des vrais morceaux de yankeetude dedans".

Jan

Last Night I Dreamt Of Mississippi
Hey Mama
Hundred Songs
First Runaway
Me, Ray and JR
Ol' Lovers
Truth About The Blues
Tribute To Tim Hardin
Good Man
Vem Kan Segla För Utan Vind
Wonders
Tale Of Old Nanny
Going Home For Christmas

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews