"Nineteen" à lire et à relire sur la toile

25/04/2010, par Frédéric Antona | Edito |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Toute personne fan de musique rock ayant eu entre 15 et 25 ans entre 1983 et 1987 a les yeux qui brillent lorsqu'on évoque "Nineteen". Baptisé ainsi en référence au premier 45 tours des Dogs, ce fanzine, créé du côté de Toulouse va, pendant plusieurs années, mettre en avant des artistes essentiels pour nous, fans de pop, mais qui restaient en marge du mainstream. Des chroniques de disques succédaient aux articles de fond, et l'on pouvait découvrir, ébahis, des pages définitives sur Alex Chilton, les Violent Femmes, Tim Buckley, les Hoodoo Gurus, Nikki sudden, les Barracudas, le psychédélisme... "Nineteen" se posait alors comme à la fois une réelle alternative aux institutionnels "Best" et "Rock & Folk", qui passaient alors par une période de transition et dont le contenu baissait sensiblement en qualité. Pour maintenir la flamme créée par ce fanzine qui marqua profondément son temps (et ses lecteurs), une bonne âme eut la bonne idée de scanner l'intégralité de la collection de "Nineteen" à sa disposition. Tout est là, d'époque, pubs comprises... Je me suis délecté de l'interview de Chris Wilson tout juste sorti des Flamin' Groovies pour intégrer les Barracudas, des pages sur le rock australien, du lyrisme sur Tim Buckley... Il y en a pour des heures de lecture. De plus, comme un bonheur n'arrive jamais seul, l'auteur du site a la bonne idée de mettre en ligne les flexi-discs vendus avec le fanzine, ce qui nous donne des titres rares et inédits pas piqués des hannetons (Alex Chilton reprenant "Rubber Room" de Porter Wagoner, ce genre de choses...). Précision utile : ce site étant à caractère personnel, le webmaster du site demande à la fin du site l'avis des auteurs de "Nineteen" concernant leurs droits d'auteur sur la mise en ligne de cette collection. Ce site semble donc tenir sous réserve de l'accord des institutionnels du fanzine. Rare et rempli de belles choses, "Nineteen" se rappelle à nous, plus de vingt-cinq ans après. Pour accéder à cette mine, c'est ici : http://www.nineteentoulouse.free.fr/

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews