Nouvelle Vague à L.A.

12/09/2006, par Gildas | Concerts |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Oui, vous avez bien lu, LA baby !!! [début du mode frime] En vrai membre de la Jet Set Junta (copyright du Monochrome Set) je suis parti à Los Angeles pour le week-end. Et entre 2 visites à la plage j?en ai profité pour voir Nouvelle Vague en Concert au Henry Ford Theater. En première partie il y avait les Submarines dont la chanson "Peace and Hate" est un mini tube ici bas. Le duo/couple jouait en terrains conquis avec une salle très attentive et très positive qui réagissait au quart de tour à leur pop gentiment décalée, les guitares et la boîte à rythme se mariaient à merveille et le couple s'échangeait les chansons dans une partie de ping pong musicale endiablée. Trois petites chansons et puis s'en vont, le rideau tombe, la sono passe les Gipsy Kings. 20 minutes plus tard arrive Nouvelle Vague. La salle (600 ou 800 places) s'est bien remplie et l'ovation qui leur est faite est étonnante. Je ne savais pas qu'ils avaient une si grosse réputation ici, mais ma voisine me dit que la radio locale, KCRW, les passe en boucle ses temps-ci. Sur scène, ils sont 6, et se lancent sans se dégonfler dans une version de "The Killing Moon" enrichie d'accordéon et de violoncelle. Le show s'enchaine dans le plus grand enthousiasme, les filles s'en donnent à c½ur joie et jouent avec le public qui en redemande. Sur le deuxième album du groupe la formule new wave / bossa / reggae montre ses limites mais sur scène ça tient la route grâce à l'énergie et à la qualité des chanteuses. Est-ce que ça valait le coup de faire le déplacement à Los Angeles rien que pour ça ? Certainement pas mais pourquoi ne pas en profiter puisse que j'y étais... [fin de la frime]

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews