Oboken - Peace Of Mind

11/07/2001, par Rodérick Petetin | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

OBOKEN - Peace of Mind
(Le Village Vert / Wagram)

OBOKEN - Peace of MindOboken est le projet de Bruno Fleutelot et Philippe Saucourt, qui après plusieurs expériences communes (Les Gens, Orlando) ou non (Solal est le projet solo de Bruno Fleutelot) se sont retrouvés signés sur Le Village Vert en début d'année avec la maquette de ce qui allait devenir Peace Of Mind.

A vrai dire, je n'étais pas vraiment emballé par le début un peu ronronnant et bouclé du titre d'ouverture (Driving) jusqu'à ce que cette basse vrombissante vienne annoncer que non, Peace Of Mind n'est pas encore une de ces copies légèrement fades du nouveau groupe Spaino-Tortoisien. À la limite, sur certains titres, on peut voir une certaine filiation avec les contours dessinés par Mark Linkous au sein de Sparklehorse, mais c'est tout. Ces deux-là n'ont pas besoin de se cacher derrière de trop encombrantes références : The Fall, The End, Secrets…démontrent sans détour que le talent est de leur côté.

Et puis, sur ce même Peace Of Mind, il y a l'éclair de génie : Brain Box, chanson parfaite et limpide, qui renvoie à l'étude la moitié des compositeurs de la planète. Même après dix-huit écoutes répétées, lorsque Philippe Saucourt entame son énième refrain sous le poids de la batterie, le même frisson parcourt le dos et la chair de poule monte encore et à chaque fois pour se terminer en sourire béat ressemblant, au filet de bave près, à celui qui a éclairé auparavant les visages de tous ceux qui ont bloqué des jours durant sur Harvest.

Rien que pour ce titre, Peace Of Mind se doit de figurer parmi votre collection de disques.

Roderick

(…)
Driving
Call of the wind
The fall
Peace of mind
The end
It's over
Brain box
Dry
Violence
Open window
Secrets
Eldorado
Evil child

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals