Orbital - Wonky

28/06/2012, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Orbital - Wonky

Le duo anglais n'avait plus sorti de disque depuis huit ans. Mais mon premier contact remonte à bien plus loin : c'était sur une bande-originale de jeu vidéo, orienté techno, et Orbital était parfaitement incontournable à l'époque. "Wonky" va-t-il tenir la route après une aussi longue absence ?

Le début du disque ouvre plusieurs  portes à la fois. On pense tout d'abord à une fête un peu maussade, une ambiance rêveuse, comme si Orbital délaissait un peu les sons martiaux pour ouvrir un nouveau chapitre. "One Big Moment" est ainsi une introduction qui incite à danser mais s'accomode très bien aussi d'une douce rêverie. Les contours du groupe se floutent dans des aspérités presque post-rock, qui tombent pourtant dès la moitié de "Straight Sun". L'alternance s'installe ainsi, avec un "Never" qui a tout du tube potentiel, des sonorités aériennes aux rythmiques parfaitement calibrées pour se déhancher, sans que le titre bascule complètement dans l'euphorie. Le son d'Orbital semble toujours étonnament mélangé, installant une ambiance orageuse qui électrise les morceaux. Le groupe passe d'un style à l'autre sans perdre le fil : invitant la diva Zola Jesus sur "New France", ils se mettent au service de l'organe vocal puissant de leur interprète pour un tube électro-pop qui ne manque pas d'énergie, quitte à tomber parfois dans une certaine grandiloquence. Puis la seconde moitié du disque est là, et avec elle, le retour des morceaux qui envoient de grandes secousses, qui donnent envie de se dépenser dans une danse sauvage, comme "Stringy Acid" (on retrouve le style classique d'Orbital) ou l'explosif "Beezeldub" qui prend l'option bulldozer : inarrêtable, implacable, un peu comme "Where Is It Going ?", carrément électro-rock. Une parfaite conclusion, qui rythmerait parfaitement un petit matin après une nuit d'excès. Comme un retour à la vie, comme ce disque d'Orbital somme toute.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. One Big Moment
  2. Straight Sun
  3. Never
  4. New France
  5. Distractions
  6. Stringy Acid
  7. Beezeldub
  8. Wonky
  9. Where Is It Going ?

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews