Otis Wood - Weirder

03/03/2000, par Etienne Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

OTIS WOOD - Weirder
(Spirit of Jungle/Scalen)

OTIS WOOD - WEIRDERMais d'où sort cette voix dés les premières secondes de "Weirder" ? Plaintive, légèrement rauque: un semblant de feu Kurt Cobain chantant comme le regretté Jeff Buckley chantant comme le bien-portant (aux dernières nouvelles) Thom Yorke. Pourtant, en douze titres parfaitement maitrisés sur ce "Weirder" plus réjouissant que bizarre, Otis Wood déploie toute son originalité. Dans l'écriture d'abord, puisqu'on est bien censé le reconnaitre: le groupe a beau être francais, de Montpellier même, les textes en anglais - sans avoir rien d'exceptionnel - sont d'un niveau rarement atteint par leurs collègues d'outre-manche.
Côté son, "Weirder" dégage une vitalité et une fraicheur enviable. La guitare y joue une place prédominante, rien d'étonnant venu de Florian Brinker, transfuge de l'OVNI génial qu'est Rinocérôse. Si certains titres se la jouent virulent voire franchement hargneux ("Teenage prayer", "The Price of Happiness"), d'autres sont nettement plus cool ("Deceitful", "Surfin' on u", "Smile"...). Mais l'écoute de "Weirder" est au bout du compte un fameux plaisir, car sans être innovante, l'énergie diffusée par les morceaux du groupe semble aller dans le bon sens. Finalement, avec ces titres à l'efficacité immédiate, Otis Wood parvient à se faire une jolie place au soleil, et n'aspire qu'à se faire reconnaitre par la scène pop-rock francaise (ou bien anglaise ?).

Etienne

Teenage prayer
Weirder
Deceitful
The price of happiness
Smile
Surfin' on u
Upset
Par procuration
Magic world
Free
Munky desire
Dazzled

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews