V/A - Performance#1 - An Intercontinental Compilation

04/09/2002, par Guillaume Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - Performance#1 - An Intercontinal Compilation
(Intercontinental / Chronowax)

V/A - Performance#1 - An Intercontinal Compilation"Giving a shit about music", c'est la simple mais éloquente déclaration d'intention qui, en plus d'orner ses pochettes, préside à la destinée du label parisien Intercontinental et conséquemment à sa première compilation CD. Cela peut paraître évident comme leitmotiv, dit comme ça, mais l'impression que les titres présents ici ont été compilés avec passion et, oserai-je le dire, amour, est rare et vivifiante.
Premier de cordée, Berg Sans Nipple attaque, sans révolutionner le genre mais avec un morceau excellent, le Post-Rock par la bonne face. Symétrie parfaite avec le post-space-rock (oh, la jolie étiquette) des déjà regrettés Un Automne à Lob-Nor, qui clôt ces 72 minutes de musique. Entre les deux, l'ossature du disque est fournie par les frères Herman Düne sur le principe du"si ce n'est toi c'est donc ton frère... voire ta soeur" puisqu'on retrouve la fratrie à l'oeuvre sur pas moins de cinq morceaux, dont le très beau "Have You Seen The Moon?", en duo avec Julie Doiron. L'occasion de rappeler que "Switzerland Heritage" était bien l'un des meilleurs albums de l'an passé.
Il serait malheureusement fastidieux de passer en revue toute la troupe, même si tous le méritent : dans cette armada lo-fi, je distinguerais toutefois fort subjectivement, outre les trois morceaux sus-cités, le "Here I am" d'un El Boy Die comme sous sédatif, la petite dragée au miel d'Empress, toujours aussi bons, le morceau moyen mais génial de mes chouchous d'Acetate Zero (tout est relatif), le morceau génial tout court de Sheeloves qui fait plaisir comme un bon vieux Silos ou l'émo-pop naïve et touchante de Clair et sa fin noisy qui dégage derrière les oreilles. Mais j'aurais pu aussi bien en choisir d'autres tant ce voyage au pays d'une certaine idée de la pop (lo-fi) et du folk (tout aussi lo-fi) est plaisant et fourmille de découvertes.

Guillaume

Berg Sans Nipple - From hier to 4-eva
Kungen - Riding w/ the silver jews
El Boy Die - Here I am
David Westlake - Take me to your heart
Herman Düne & Julie Doiron - Have you seen the moon?
Encre - Shannon
Empress - All is new glow
Acetate Zero - I defy anyone for anything
Nad Navillus - Interlude for Benjamin Britten arranged by Dan Sullivan
Li-Lund - Street Cat
Schaefer - Nature/Treason
Maelström - Un oeil dans les orties
Sheeloves - A warning agains such optimism (acoustic version)
Clair - Escapism
Ben Haschish - If you care to care
Satan's Fingers - Twinned
Joan of Arse - Mother eating's child placenta
Un automne à Lob-Nor - Damaïwan

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals