Présentation Fair 2013 : Odezenne

16/11/2012, par Maéva Pensivy | Autre chose |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Aline, Lescop, Crane Angels, Pendentif, Mina Tindle, Hyphen Hyphen... La sélection du Fair 2013 présente une multitude de groupes français talentueux. Cette année, le Fair a proposé a plusieurs webzines de suivre un des groupes de la sélection, POPnews donnera donc régulièrement des nouvelles d'Odezenne, pygmalions rap option funambule.

 

Odezenne crew

 

 

Slam
Saupoudrer de
Jazzy
Ludique
Humour
Quintet
Quartet
Référence cinématographique
Teinter de
Propose un rap
Conscient
Renouveau du hip-hop



Telle est la liste des expressions proscrites récemment par Odezenne pour parler de leur musique, si bien qu'il reste peu de formules toutes faites au journaliste pour parler de ce groupe qui navigue entre Bordeaux et Paris, entre la percussion du flow et la profondeur du sample, dans un monde de mots libres qui se croisent, se mêlent et s'emmêlent. Pas facile d'écrire sur leur musique, un h.i.p-h.o.p en français à deux voix graves (Jaco et Al) et flow précis, qui rappelle le rap de notre enfance, carré, scandé. Un certain goût de déjà-vu donc, mais qui ravive de bon souvenirs enfouis de décennie passée. On se rappelle Paris sous les tags, Barbès, Porte de la Chapelle, les années 90, des endroits et des époques qu'on n'a jamais connus, trop jeune, trop loin. La force évocatrice d'Odezenne tient tout autant dans ses textes que dans ses samples, bidouillés sur la corde par Merlin (qui officie également au sein de la joyeuse bande de Splendor In The Grass, cinéphiles mélomanes amateurs de whisky — autrement dit des gens de goût), artisan doué qui n'hésite pas à dénicher des sons partout où l'envie lui prend. Se croisent réminiscences trip-hop, cuivres enrhumés, musiques de films, guitares radioheadesques ou dialogues syncopés… On est loin des beats compressés et de l'autotuning en vogue dans un certain rap'n'b du moment et ça décrasse joyeusement les tympans.

Odezenne sans chantilly 

Odezenne OVNI
Après "sans. chantilly" en 2008, Odezenne (ex-O2zen) a sorti son 2ème album début 2011 sur son label Universeul : "OVNI_orchestre virtuose national incompétent_", très bel objet conçu en collaboration avec l'artiste Edouard Nardon, qui a imaginé un visuel par chanson. L'édition "Louis XIV" suit un an plus tard, version augmentée de 5 titres, dont la scie redoutable "Tu Pu Du Cul" et "Petit abricot", remix fou featuring Alice au pays des merveilles. Cette édition "Louis XIV" fait aujourd'hui l'objet d'une version deluxe en édition limitée belle comme un camion de pompier et un sapin de Noël, qui confirme le goût du crew pour les objets bien ficelés et l'importance du visuel dans la musique.

Et si on en doute encore, il suffit de jeter un œil aux clips du groupe pour s'en convaincre. Ces gonzes là ont rassemblé autour d'eux des gens  très talentueux pour mettre leur musique en images. Le dessin animé réalisé par Vladimir Mavinia-Kouka pour "Dedans" et l'hommage à Spielberg par Oktome pour "Saxophone" sont deux de mes clips préférés cette année, je vous laisse en juger vous-même.

Odezenne fait partie de la sélection du Fair 2013, on nous a proposé de les suivre régulièrement dans ce cadre tout au long de l'année. On les retrouvera en concerts, en sessions, en interviews ou en photos, et en attendant on vous recommande chaudement un voyage en OVNI.

Site : www.odezenne.com

Prochains concerts :

29.11 NANTES (44), Salle Festive
07.12 RIS-ORANGIS (91), Le plan
08.12 BRUXELLES (Bel), Ateliers 210
13.12 GRENOBLE (38), L'Amperage
14.12 LYON (69), Ninkasi
15.12 BORDEAUX (33), OVNI party. Rocher de Palmer




photo : Edouard Nardon

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews