V/A - La puissance du port du Havre

26/05/2004, par Pimousse | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - La puissance du port du Havre
(Porc-épic)

V/A - La puissance du port du HavreII en va du Havre comme de toute autre ville portuaire semble-t-il. Il y souffle le vent du large et de l'aventure, de prime abord la grisaille du béton l'emporte sur le bleu de la rade, les quais s'encombrent facilement de bric-à-brac et, malheureusement, la marée faisant son œuvre, ça sent parfois le poisson pas très frais. Cette compilation prouve que la cité normande ne déroge pas à la règle, mais laisse à penser par ailleurs que "l'esprit docker" n'est pas une vaine notion, tant l'entraide entre les différents participants est ici de mise. Sans souci de chapelles musicales à défendre, chacun apporte son coup de pinceau sur la carlingue du voisin. On s'échange les baguettes, les manettes et les chansonnettes sans sourciller. Ne vous attendez pas néanmoins à voir l'armada havraise suivre un seul et unique cap. Chaque esquif suit sa propre route. On félicitera les as de la course au large que sont Tokyo/Overtones, dont le bateau de compétition en met plein la vue aux aficionados que nous sommes de leur pop-electro classieuse, suivi en cela de près par un Sheraf que l'on a connu pourtant encore plus inspiré dans le choix de sa voilure. On rêvera être embarqué un jour pour une virée en mer baltique avec Naïma. Ou traverser la Manche sur le ferry de Maarten (on pourrait avoir un tarif de groupe en venant avec Tahiti 80 ?). On sera d'accord également pour se perdre une petite heure dans le triangle des Bermudes en balade avec les Bamboo 4 Chopsticks, ou grimper sur le radeau de fortune de Dirge dont les cordes font apprécier le manque de confort. Pour le reste, on laissera la cargaison sur le quai, pour voir si les mouettes en font leur repas. Ça peut faire des heureux, mais ce n'est pas notre camelote. Faites gaffe les gwels au "Néo" de Gil, il pourrait bien vous rester sur l'estomac avec ses grosses guitares et ses textes à la Dolly-De Palmas.

Pimousse

Sugar Plum Visions - Sweet Addiction
Sheraf - Muggy Morning
Guillaume Tranié - Le long de l'eau
Maarten - Better Days Will Come Again
Bamboo 4 Chopsticks - Life Will Kill Me
Tokyo/Overtones - On Helium
Gil - Néo
Naïma - A Freezing Rain
Pablo & le DDM Orchestra - Age d'or
Aña - Sans titre
Dirge - Venice


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals