Ratatat - LP3

07/10/2008, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

RATATAT - LP3
(XL Recordings) [site] - acheter ce disque

RATATAT - LP3Avec leur troisième album, Mike Stroud et Evan Mast continuent de nous proposer des mélodies qu'on pourra qualifier de "très ratatatiennes" (déjà rien que de pouvoir faire des néologismes d'un tel acabit est un pur bonheur). Ratatat se définit encore une fois dans ce mélange détonnant entre riffs de guitar hero, beats furieux et lignes de claviers mélancoliques.
En débutant avec "Schiller", les New Yorkais ne font guère durer le suspense plus de deux minutes, sur lesquelles les Américains avancent à pas de loup avant que la guitare slide de Mike Stroud n'éclate comme une évidence. Une magnifique entrée en bouche tout en douceur et montée dans le but de mieux avaler le succulent "Falcon Jab", un titre basé sur une ligne de piano scintillante perturbée de barbarismes daftpunkiens et de gros riffs serpentés. On pense donc que l'on va encore assister au duel perpétuel entre les claviers de Mast et les guitares de Stroud tout au long de l'album. Mais sur "Mi Viejo", Stroud se la joue acoustique, préférant pour une fois la fusion à l'échappée solitaire. On est pris de court par le trépidant et ultra breaké "Mirando", un petit tube frais et branchouille en puissance. Ratatat prospecte vers de nouveaux horizons avec le reggae détrempé de "Flynn" et le dancefloor crapuleux de "Shempi". Le combo s'octroie des clavecins sur "Dura" pour un morceau au final guère aventureux, au contraire de "Mùmtaz Khan" qui nous plonge dans un electro rock paki des plus atypiques. Les Américains nous amusent avec le fantasque "Gipsy Threat" avant de ponctuer l'album en beauté avec une petite ballade doucement mélancolique, ponctuées de gracieuses et subtiles montées de guitare ("Black Heroes").
En fin de compte, "LP3" convaincra les convaincus, les grognards de la première heure. Les autres trouveront encore le projet anodin, pourtant Ratatat a, comme à son habitude, sorti un des albums les plus inventifs de cette année.

Vincent Le Doeuff

A lire également, sur Ratatat :
la chronique de "Classics" (2006)

Schiller
Falcon Jab
Mi Viejo
Mirando
Flynn
Bird Priest
Shempi
Imperials
Dura
Bruleé
Mùmtaz Khan
Gipsy Threat
Black Heroes


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews