Sage Francis - A Healthy Distrust

30/06/2005, par Sylvain Bertot | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SAGE FRANCIS - A Healthy Distrust
(Epitath / PIAS) [site] - acheter ce disque

SAGE FRANCIS - A Healthy Distrust Le Hope des Non-Prophets síÈtait avÈrÈ plutÙt dÈcevant. MalgrÈ quelques pÈpites, il manquait ý Personal Journals la consistance díun vÈritable album et la verve des Sick Of... Quant ý ces derniËres, MP3 díor sur ton peer-to-peer, elles níÈtaient mine de rien que des mixtapes. Mais cette fois, cíest la bonne. A Healthy Distrust est le disque attendu depuis toujours de la part de Sage Francis.

Tout du long, cíest un Sage Francis au mieux de sa forme qui síaffiche, un Sage Francis remontÈ, haletant, en verve, moins geignard que sur le prÈcÈdent album. Un Sage Francis qui passe sans accroc de la diatribe (contre les politiques amÈricains, contre la religion, contre le rap, contre la fascination pour les armes) ý líintrospection (les blessures de líamour ou celles de líenfance) avec ce quíil faut de hargne pour ne pas sombrer dans líhypocrisie et le lÈnifiant du rap conscient habituel (si celui-ci existe encore, jíavoue avoir l’chÈ líaffaire).

Pour ne rien g’cher, et malgrÈ une production ý plusieurs mains (Alias, Sixtoo, Controller 7, Daddy Kev, Danger Mouse et un certain Reanimator síy collent), A Healthy Distrust níest pas le patchwork mal assemblÈ quíÈtait Personal Journals. La signature chez Epitath ne doit rien au hasard : un vieux fond de rock affleure constamment de líalbum, il líunifie malgrÈ la diversitÈ des sons et des thËmes, gr’ce aux guitares, gr’ce ý la voix de gros ours enrouÈ de Sage, gr’ce ý ses titres qui finissent toujours par exploser. Le rappeur a beau ratisser large, paraphrasant Public Enemy ("Dance Monkey"), collaborant avec Will Oldham ("Sea Lion"), rendant hommage ý Johnny Cash ("Jah Didnít Kill Johnny") avec guitare et harmonica, tout cela síaccommode, síassemble et fusionne ý merveille sur ce dernier album, et dÈvoile en Sage Francis un successeur plus que prÈsentable ý tous ces gens.

Sylvain Bertot

The Buzz Kill
Sea Lion
Gunz Yo
Escape Artist
Product Placement
Voice Mail Bomb Threat
Dance Monkey
Sun Vs Moon
Agony In Her Body
Crumble
Ground Control
Lie Detector Test
Bridle
Slow Down Gandhi
Jah Didn'T Kill Johnny


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews