Seabuckthorn - A House With Too Much Fire

23/05/2018, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Seabuckthorn - A House With Too Much Fire

Depuis ces débuts, la discographie d'Andy Cartwright, alias Seabuckthorn, semble peuplée de fantômes échappés d'un coin perdu de l'americana où la pénombre claire-obscure s'accorderait parfaitement avec cette musique simple, faite de guitares acoustiques et de quelques autres instruments aux vertus apaisantes. Difficile de savoir d'où provient cette « Maison avec trop de feu » même si on imagine facilement quelques histoires tristes en provenance d'un folklore que notre imagination vaguement débordante ne saurait restituer. Il n'empêche, l'ouverture de ce nouveau disque n'est que longs drones, percussions hypnotiques et cordes métalliques curieusement frettées, une entrée en la matière immédiatement fascinante qui continuera de nous captiver tout au long.

Porté par des percussions qui ne sont pas sans rappeler des tablas simples et un bourdonnement de synthétiseur, “Inner” installe doucement des circonvolutions mélodiques dont le psychédélisme doux est des plus appréciable. Plus proche du folklore et des cordes pincées, “Disentangled” redonne au dobro sa juste valeur, celui qui transporte l'auditeur vers de lointaines contrées désertiquse. D'humeur nocturne, “What the Shepherds Call Ghost” s'en tient juste à un arpège cristallin tout en nous rappelant que la musique de Seabuckthorn est à écouter quand il commence à faire trop froid dehors. Plus loin, les cordes de “Figure Afar” partent du côté des contrées pluvieuses de Richard Skelton, à un point où l'on finit par regretter que ce titre n'ait pas eu une place de choix dans la BO de la troisième saison de “The Leftovers”.

On l'aura compris, on voyage beaucoup dans ce nouveau disque de Seabuckthorn, que ce soit dans des endroits déserts, où tout un chacun trouverait de quoi se ressourcer, ou au fond de son inconscient. On a eu la chance de le voir déployer cette musique en live dans le salon d'un appartement il y a quelques années ; souhaitons d'avoir l'occasion de la réécouter dans un lieu plus vaste, pour que ces compositions remplissent progressivement tout l'espace.

Acheter sur Amazon
  1. 1. A House With Too Much Fire
  2. 2. Inner
  3. 3. Disentangled
  4. 4. It Was Aglow
  5. 5. Blackout
  6. 6. What The Shepherds Call Ghosts
  7. 7. Submerged Past
  8. 8. Somewhat Like Vision
  9. 9. Figure Afar
  10. 10. Sent In By The Cold

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews