Shannon Wright - Maps of Tacit

31/10/2007, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SHANNON WRIGHT - Maps Of Tacit
(Vicious Circle / Discograph) [site] - acheter ce disque

SHANNON WRIGHT - Maps Of TacitSorti en 2000 dans une certaine confidentialité, le second effort de Shannon Wright est réédité par Vicious Circle. Ecrit suite à la dissolution traumatisante pour l'artiste de son premier groupe Crowsdell, l'Américaine livre un disque qui porte en lui les traces profondes qu'a laissées cette épreuve. L'album semble commencer par une ballade folk des plus classiques, "Absentee", jusqu'à ce que la voix de Shannon Wright fasse son entrée. Ici murmurée, elle s'affirme au fur et à mesure du disque, exprimant une sensation de malaise qui prend l'auditeur et ne le lâche plus. L'artiste joue de quasiment tous les instruments, et semble vouloir maîtriser ainsi son propos et contrôler les émotions que va véhiculer chaque morceau, aidée en cela par une production brillante (oeuvre de Jim Marrer et Steve Albini entre autres). Elle va aussi s'employer à éviter à chaque fois les raccourcis faciles et la chanson facile. Ainsi, "Fence of Pales" est habité par un chant brûlant et qui exprime un désespoir presque palpable, quand le sensuel "Ribbons of You" est lui martelé par un piano glacial et une batterie martiale. "Heavy Crown" et son cri déchirant réaffirment ce désir de la chanteuse de se mettre à nu. Shannon Wright arrive aussi à s'exprimer sur des morceaux très courts (l'instrumental "Regulation Scorrer", au piano de fête foraine de fantômes, le menaçant "Pay No Mind" qui conclut l'album avec ses paroles troublantes) sans jamais se désunir. Il en résulte un disque magnifique, de par sa musique mais aussi sa force émotionnelle, car on sent tout ce que l'artiste a mis à l'intérieur. Exorcisme pour Shannon Wright ? Exhibitionnisme ? Peu importe, tant l'auditeur reste pétrifié après l'écoute de cette oeuvre éprouvante, faite de chair et de sang et qui ne peut laisser indifférent. Pierre fondatrice de sa carrière, ce disque a la trempe de ceux que l'on écoute autant que l'on ressent, ceux que l'on n'ose presque pas écouter tant ils sont riches : ce "Maps of Tacit" a désormais la sortie qu'il méritait, et vient prouver à nouveau que l'Américaine est de la classe des très grandes.

Mickaël Choisi

Absentee
Within the Quilt of Demand
Fences of Pales
Ribbons of You
Flask Welder
Dirty Facade
Heavy Crown
Noise
The Hover Is Ajar
Regulation Scorrer
Emberdays
Pay No Mind

A lire aussi :

L'interview de Shannon Wright (avril 2007)

Les chroniques des précédents albums de Shannon Wright
"Let in the Light"
"Flightsafety"
"Over the Sun"
"Perishable Goods"



Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews