Should - A Folding Sieve

07/07/2004, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SHOULD - A Folding Sieve
(Words on Music)

SHOULD - A Folding SieveShould. Qui ça ? Un groupe de shoegazers américains, précédemment appelé shiFt (difficile de faire plus basique), qui a sorti au milieu des années 90 l'équivalent de deux albums. Des shoegazers américains ? Ben oui : même si ce mouvement mou fut principalement britannique, il eut aussi quelques représentants de l'autre côté de l'Atlantique - on passera charitablement sous silence les vagues tentatives françaises. Même les Lilys, avant de livrer d'agréables copies carbone de la pop des sixties, en furent, paraît-il. Aujourd'hui, on réédite cette musique vieille au maximum de quinze ans comme si elle faisait déjà partie de l'Histoire, ce qui est d'ailleurs un peu le cas. En même temps, sa dimension expérimentale - à l'intérieur de canevas pop plutôt classiques - la fait entrer en résonance avec certaines propositions musicales actuelles, qu'elles soient à base de guitare, d'électronique, ou des deux.
Sur "A Folding sieve" (un mini-album enregistré en 1993-94, augmenté de sept autres morceaux de 95-97), le son de Should se situe entre My Bloody Valentine (période "Tremolo e.p." et "Loveless") et Slowdive (période "Souvlaki"), entre noisy pop et dream pop, avec des titres laconiques, comme il se doit ("Clean", "Resonate", "Faded"...). Evidemment, ce n'est pas aussi bien, mais il y a ici suffisamment d'idées mélodiques et sonores pour que ça s'écoute encore avec intérêt. Certains morceaux, comme le premier, "Rolling", échappent aux influences précitées, explorent des territoires plus ambient. Ce qui rapprocherait Should, apparemment, d'Hugo Largo, protégés de Brian Eno et de Michael Stipe dont je cherche désespérément les rares disques depuis des années. Quant au mariage voix féminine/masculine, il évoque irrémédiablement Low. Pour en finir avec les références, signalons qu'on trouve ici deux reprises de formations de l'époque, un poil plus connues : Jean-Paul Sartre Experience et 18th Dye. Dommage que le groupe se soit dissout avant de pouvoir développer ces aspects plus singuliers de sa musique ; en attendant, cette rétrospective, à laquelle manque forcément l'unité d'un véritable album, est un peu plus qu'une simple curiosité.

Vincent

Rolling
Breathe Salt
Feels Like Morning
Clean
Resonate
Pulling
Strength
Own Two Feet
Soothed
This House I'm Living In
Inst. 1
Faded
Singe
Merger

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals