Singles - Rotifer, Tandem Felix, The Starkins, The Mary Onettes

23/04/2015, par | Singles en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ROTIFER - The Piano Factory

Songwriter pop de première classe, proche de Pete Astor ou Darren Hayman, ce gars-là mériterait de sortir enfin de l'ombre. Robert Rotifer, Autrichien basé à Londres depuis les années 90, nous avait charmé avec "The Cavalry Never Showed Up" en 2013. "The Piano Factory", nouveau single enregistré le mois dernier avec les copains Ian Button (batterie) et Mike Stone (basse), opte pour une approche plus directe, mais séduit tout autant. Une face B douce-amère complète en beauté le tableau, aiguisant notre appétit pour un prochain album annoncé dans une veine similaire.

TANDEM FELIX - Nothing I Do Will Ever Be Good Enough

Ce jeune quatuor vient de Dublin, mais ce sont les rivages de la Côte Ouest américaine, plutôt que les vertes vallées irlandaises, que sa musique évoque. "Nothing I Do Will Do Will Ever Be Good Enough" dévoile ainsi un folk-rock rêveur et solaire, quelque part entre Beck, Wilco et The Jayhawks. Le nouvel EP du groupe, "Comma", débarque le 27 avril chez Trout Records.

THE STARKINS - Paper Cuts

A Sheffield, on continue d'organiser la relève des gloires locales, Arctic Monkeys. La flamme de l'indie-rock nerveux et gouailleur est ici entretenue avec conviction par The Starkins. Andy Daniels et ses jeunes lads perfectionnent leur science du refrain qui fait mouche sur un nouveau single impressionnant de maturité. Pour ces garçons, couvés par le petit label mancunien Scruff of the Neck, les frontières du Yorshire du Sud devraient rapidement se révéler trop étroites.

THE MARY ONETTES - Ruins (feat. Maria Usbeck)

Plus d'un an après le EP "Portico", le groupe de Göteborg retrouve le chemin des bacs, cette fois chez Cascine. Les Scandinaves avaient d'abord enregistré une version instrumentale de "Ruins", dans la cadre d'un projet cinématographique. Maria Usbeck (Selebrities) est ensuite venue poser sa voix, faisant évoluer le titre vers une pop song immédiate, où guitares et synthés s'imprègnent en douceur d'une inextricable mélancolie.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews