Singles - Saloon, Hefner, Doves, Fariña, Death In Vegas

22/05/2000, par Gildas | Singles en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SIMPLES en bref, par Gildas et Guillaume

HEFNER - CHRISTIAN GIRLSSALOON - Shopping / Song for Hugo
(Amberley)
Nouvelle galette de Saloon, nouvel aperçu d'un talent qui ne demande qu'a s'épanouir sur la longueur d'un album. Ce 45 tours du label artisanal "Amberley" recèle deux perles space pop. "Shopping" tout d'abord, petit bijou de mélodie sucrée rehaussée d'un texte en français que l'accent britannique de la douce Amanda rend tellement sexy. Et "Song for Hugo" ensuite plage pop bruitiste ou les cinq de Saloon laissent divaguer leurs instruments vers des rivages incertains, avant de reprendre le contrôle pour les entraîner encore plus loin. Un ep plein de reliefs, ouvrant des horizons ébahissants. Avec ce single les gentils Saloon sont a deux doigts de recréer l'ambiance magique de leurs concerts. La pop anglaise est très belle vue par ces yeux la.

HEFNER - CHRISTIAN GIRLSHEFNER - Christian Girls
(Too Pure)
Ca sent très fort la fin de session pour Hefner. Darren Hayman nous refile ici ses chutes de studios, dont il avait besoin pour ficeler son "hatfull of Hollow". Mais n'est pas Morrissey/Marr qui veut, surtout pas tout seul et si "Christian girls" passe encore en resucée de classiques Hefneriens les deux face b sont bien pâlottes et ce n'est pas les gimmicks à la badly drawn boy (la chambre d'écho a la fin de "we don't care..." ) qui leur mettront un peu de rouge aux joues. La recette du cury thai qui est gentiment fournie dans le livret du cd vaut quand même le détour. Un conseil malgré tout, rajouter un jus de citron vert en plus pour un peu plus de goût. Darren Hayman devrait essayer ça pour ses chansons elles passeraient peut-être mieux.

DovesDOVES - The Cedar Room
(Heavenly Recordings / EMI)
Manchester et sa grisaille ont encore une fois donné naissance à une musique étincelante. En trois titres bien maîtrisés les 2 ex Sub Sub qui forment Doves montrent toute l'étendue de leur talent. Cedar Room est un long morceau datant de 98 qui se joue des Stone Roses en leur infligeant un traitement au tranxène sur fond de rythmique équilibrée. Zither est un instrumental qui ne dépareillerait pas sur le dernier Low et Karen réussit le tour de force de faire du Spain qui ne serait pas chiant. Une ballade lente et dégagée à souhait. Si on ajoute à cela une pochette belle comme tout avec des photos de "fantômes" en noir et blanc ce ep est une réussite totale. Et vous ne savez pas ce qu'il y a de pire ? C'est que l'album est encore meilleur. Une réussite je vous dis!!!

FariñaFARINA - Two People
(Pickled Egg Records)
Le trio revendiquant l'influence conjuguée de David Ackles, Talk Talk et Ennio Morricone, on jette forcément une oreille, intéressés : bien nous en prend. Une longue intro où piano et trompette serpentent savamment, puis la trompette part en goguette, tour à tour mutine et caressante, le piano donne du corps à l'ensemble et une voix grave et touchante apparaît, le final s'emballe, bref, on voit qu'ils ont un peu cogité avant d'enregistrer une pop song superbe de plus. C'est "Two People", chanson contre laquelle on échangerait tout de suite notre intégrale de Belle & Sebastian. Non, je blague. Mais si peu. Et il suffit des deux titres de la face B pour s'en persuader définitivement, ces garçons sont doués, leur musique sans grumeau.

Death In VegasDEATH IN VEGAS - Dirge
(Evil World Records)
Trente secondes de bonheur entre deux écrans de pub. C'est comme ça que ça commence. Une respiration salvatrice entre deux hymnes a la lessive qui lave plus blanc et les soupes instantanées au goût exotique. Plutôt que d'acheter des jeans (j'en ai déjà deux) j'achète donc le single. C'est bien, c'est efficace, ça me remue de l'intérieur ... Pendant 30 secondes et puis après .... Le morceau traîne en longueur. Ca reste très bien mais il n'y a pas les pub en sandwich pour apprécier a quel point c'est bien. Il reste quand même les remixs mais à tout prendre je préfère quand même me replonger dans le Cedar Room de Doves.

 

les derniers articles


»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews