singles - Bernard & Edwyn - Teenage Fan Club - Ed Harcourt - Belle and Sebastian - Monomania

04/07/2001, par Gildas | Singles en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SINGLES - par Gildas

BERNARD & EDWYN - Message for JojoBERNARD & EDWYN - Message for Jojo
(Setanta / Poplane) [http://www.messageforjojo.com]

Peut-être faut-il voir dans les paroles de cette première chanson un aveux de la part des 2 ex (Edwyn Collins ex Orange Juice et Bernard Butler ex Suede) "I left behind my heart, I left behind my soul, I left behind my innocence". Après la fin de leurs collaborations respectives quelque chose manquait à leur bonheur.... Maintenant qu'ils se sont trouvés ce quelque chose semble être revenu. Les trois morceaux de ce ep marquent leur retour aux affaires (sérieuses). "Message for Jojo" est un tube en puissance entre Boo Radleys enjoués et les ballades en faux rythme dont Edwyn Collins a le secret. Les paroles au sujet d'une rupture sont jubilatoires et très bien troussées... Pur jus de bonheur.

TEENAGE FANCLUB - Dumb Dumb DumbTEENAGE FANCLUB - Dumb Dumb Dumb
(Columbia)

Deuxième extrait de l'excellent et trop mésestimé "Howdy", "Dumb Dumb Dumb" est un de ces morceaux glu musicale dont les Teenage Fanclub ont le secret. La rythmique cheap et les guitares en stéréo alternée sont du plus bel effet. " Thaw Me ", le premier inédit réussit encore une fois à nous épater avec la fluidité des harmonies vocales et l'irrésistible mélodie qui berce des paroles nostalgiques. " One thousand lights ", enfin revient sur la powerpop qui a fait le succès du groupe et prouve s'il en était encore besoin leur talent de compositeurs POP. Dans un monde parfait les membres décérébrés de Belle and Sebastian seraient les roadies du Teenage Fanclub.

ED HARCOURT - Something in my EyeED HARCOURT - Something in my Eye
(Heavenly Recordings)

En deux écoutes de mapplewood son premier mini lp l'année dernière je savais que j'avais affaire à l'un de ces vicieux qui écrivent en lieu et place de chansons des paysages musicaux déglingués comme je les aime. Très difficile de ne pas penser à Tom Waits sur ce premier album. Pour ce ep il en va de même. L'esprit du grand Tom est convoqué pour un "T Bone Toombstone" de très bonne facture, réalisé à la maison sur 4 pistes mais ayant l'ampleur du meilleur 16 Horsepower de studio. " Something in my eye " a subi un traitement de luxe en studio avec adjonctions de violons bon teint et de glockenspiel frivole. Le son d'Ed a enflé depuis ses démo enregistrées dans sa chambrette mais la production plus affluente ne dénature pas le propos. Au contraire Tim Holmes est suffisamment doué pour simplement souligner les moments importants. L'album sort cette semaine, faites comme moi, courez l'acheter.

BELLE & SEBASTIAN - Jonathan DavidBELLE & SEBASTIAN - Jonathan David
(Jeepster)

Et d'un la pochette est ignoble, même pas décalée second degré, non simplement répugnante. Une pustule dans le rayon de disque. Ensuite la musique est ignoble. Jonathan David le premier titre ressemble à ce que produirait un groupe de chimpanzés muets essayant de reprendre tant bien que mal une ballade sixties des Beach boys. Les orgues dégoulinent à côté de la plaque tout le temps, la voix est insoutenable .... Navrant ! Et pour la suite rien ne va plus. Les Belle & Sebastian ont oublié tout ce qui faisait d'eux un groupe d'exception. Ils s'auto parodient poussant le cote twee de leur composition et les noyant sous des violons inutiles et des slide guitares superfétatoires... Dommage.

MONOMANIA - In Your ElementMONOMANIA - In Your Element
(Uglyman Records)

En ce moment Manchester est la Mecque d'une certaine indiepop classieuse et attachante. Et le label Ugly Man Records semble être le découvreur de talent local. Apres les premiers singles d'Elbow et d'I Am Kloot, c'est au tour de Monomania. La première écoute du ep est plaisante, les paroles sont d'un humour et d'un second degré soignés (" Your existance is burnt toast, that's the bit I love the most ") les intonations rappellent le James de la grande période et les guitares dépotent. Malheureusement hormis "In your Element" la chanson titre plutôt réussie le reste sent rapidement les fonds de tiroirs d'un groupe de métallos virant rock F.M.. Dommage.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals