Singles - Alto 45, Hyperkinako, Dan Melchior's Broke Revue

14/04/2004, par Gildas | Singles en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SINGLES par Gildas


DAN MELCHIOR'S BROKE REVUE - Remote Control / Like A Fox (Garage Obituary)DAN MELCHIOR'S BROKE REVUE - Remote Control / Like A Fox (Garage Obituary)
(Troubleman Unlimited US)
L'année commence plutôt bien, il fait plutôt beau, je n'ai pas mal au foie, j'ai refait le plein de sommeil et en plus je reçois de jolis cadeaux inattendus. Parmi ces surprises il y a ce joli single de Dan Melchior's Broke Revue. 2 titres essentiels et urgents sur une belle galette de vinyl editée à 800 exemplaires. Futur collector donc. D'autant plus que la hype devrait rapidement s'emparer de ces déjà vieux briscards new yorkais (3 albums au compteur). En face A, la voix de Mark E. Smith titube sur une bande son bluesy en fredonnant "The Leader Of The Pack" des Shangry La's. En face B, les Stooges font la nique à Ian Dury en reprenant métronomiquement un titre des Tambours du Burundi. 10 minutes plus tard, c'est fini. Dan Melchior réussit, un peu comme les Ramones, à faire évoluer la pop des années 60 en y mêlant un chant proche des déclamations hip hop et des guitares virulentes. Direct, intraitable, garage, amateur, le single parfait pour se réveiller le matin.

HYPERKINAKO - Car and Kettle
(autoproduction)
Autre bonne surprise, le CD-R du quintet anglo-nippon de HyperKinako. Ils sont basés en Angleterre et sont énervés comme de vrais petits punks, mais leur chanteuse et leur manipulateur d'électro sont japonais et déconnent comme de vrai petits samouraïs. En 3 titres, le ep "Car & Kettle" propose une visite d'un univers flashy et coloré, de la première console de jeu Nintendo aux fantômes pourrissants des Sex Pistols. Je vous lance un défi : achetez ce single sur leur joli site web et essayez donc de résister à l'envie de reprendre en coeur le refrain de "Tokyo Invention Registration Office". Je ne peux pas perdre. Dans quelques jours vous serez tous dans la rue en chantant à tue-tête "Tokyo T. O. K. Y. O !" comme ces dignes héritiers de Cibo Mato ou des Melt Banana.

ALTO 45 - Don't Give Up Giving UpALTO 45 - Don't Give Up Giving Up
(Happy Capitalist Recordings) - [site]
Dans la mouvance des groupes mêlant électro et acoustique, entre The Notwist, The Postal Service et tant d'autres, il doit bien y avoir une petite place pour Alto 45. Leur formule (plus ou moins magique) semble assez anecdotique au premier abord, mais "Don't Give Up Giving Up" se révèle rapidement et insidieusement indispensable. Sur une face B plus proche d'Arab Strap qu'il n'y paraît, le trio s'aventure dans des territoires moins balisés que ses congénères. C'est là, dans l'ombre d'un Syd Barrett halluciné qu'ils révèlent leur talent certain pour les ritournelles bricolées, un peu bancales, un peu tristes, jamais ennuyeuses.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals