Singles - Dynamo, Champion Kickboxer, Playground

02/06/2004, par Guillaume Sautereau | Singles en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SINGLES par Guillaume


DYNAMO - My LoveDYNAMO - My Love
(Revellata)
Vous l'avouerai-je, je me suis gaussé de ce disque avant de me décider à le glisser dans ma platine. C'est que, voyez-vous, des jeunes groupes français qui débarquent avec leur arsenal marketing (e-mailing répété, joli encart publicitaire sur papier glacé livré avec le disque, les deux assortis de citations d'auteurs inconnues toutes plus enthousiastes les unes que les autres) dans le but de réinventer le rock'n'roll, on en a sous le coude (voir plus bas). Alors forcément, quand on m'annonce que Dynamo va "enfièvrer le printemps", j'ironise, je glousse, et je fais passer l'objet sous la pile des trucs à écouter d'ici l'été. Une écoute du disque suffit pourtant à me faire remballer mes railleries. "My Love", le premier titre, a du panache à revendre, des choeurs millimétrés, un couplet en or et des guitares appuyées juste comme il faut. Presque parfait. Le deuxième, "No, It's Not A Chance" est tout juste plus banal, et la jolie mélodie de voix, pas commune, fait passer allègrement la barre à ce morceau, qui clôt malheureusement ce single un peu court, mais on ne peut plus engageant.

CHAMPION KICKBOXER - demos
(http://www.championkickboxer.co.uk/)

Pas grand chose dans le paquet pour accompagner ce CDR en provenance de Sheffield : pas de slogan, pas de prospectus en quadri, pas de PLV en kit. Juste une lettre hilarante dans un français approximatif et un CD, donc. Que je m'empresse cette fois, intrigué, de glisser dans mon lecteur... Un bizarre choeur médiéval ouvre la première piste laissant accroire un instant que je suis tombé sur un mystérieux projet parallèle des Monty Python. Mais non, finalement, la musique de Champion Kickboxer ne ressemble pas à grand chose (XTC première période ? Teardrop Explodes ? Pulp (Sheffield) ?) si ce n'est à de la musique de grande classe (XTC première période ? Teardrop Explodes (la voix) ? Pulp (Sheffield) ?). Les deux premiers titres ("Like him + her + her + me" et "Supertram", peut-être à peine assez dégrossi) devraient sortir sur un 7", les deux autres morceaux, "Frog" et "Crystal Glass" ne sont que des démos. Beaucoup vendraient père et mère pour des chansons pareilles.

PLAYGROUND - 1994PLAYGROUND - 1994
(Catalogue / Wagram) - [site]
Une bonne rythmique qui claque, une chouette ligne de basse, pas mal d'entrain... ça devrait bien coller avec Playground et son "1994" qui se voudrait efficace... Mais j'avoue bloquer un peu sur la voix du chanteur - il en fait trop, non ? - et assez vite - passé ce premier titre en fait - l'impression que cette belle mécanique tourne un peu à vide s'impose. On ne va pas leur reprocher un recyclage (les Stones, un peu de glam) devenu monnaie courante et si l'ambition de Playground est de se faire une petite place au pays merveilleux du rock'n'roll, ils ne sont pas foncièrement mal partis. Mais ils ne sont pas les seuls et pour sortir du lot, il faudra songer à écrire des chansons un tout petit peu plus palpitantes.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews