Six Organs of Admittance - School of the Flower

album de la semaine du 08/06/2005, par Monsieur Morel | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SIX ORGANS OF ADMITTANCE - School Of The Flower
(Drag City / Chronowax) - acheter ce disque

SIX ORGANS OF ADMITTANCE - School Of The FlowerLa France découvre au compte-goutte les oeuvres déjà monumentales de jeunes auteurs-compositeurs américains qui ne semblent jamais s'arrêter de composer et sortir des albums. A l'instar de Bright Eyes ou Devendra Banhart, Ben Chasny aux commandes de Six Organs of Admittance, compose et enregistre des disques de manière presque compulsive, une activité présumée vitale pour lui. Ainsi est-il difficile de juger Six Organs of Admittance sur la foi d'un seul album, là où il semble judicieux de comprendre l'artiste sur son œuvre (déjà douze albums et EP).
Quoiqu'il en soit ce "School of the Flower" s'ouvre, inquiet, sur une résonance indéfinie soutenue par une batterie prise de folie free-jazz. Le "Words of Two" qui succède à cette introduction nous repose sur des territoires plus connus et nous balade dans un folk pastoral de lignée anglaise (Nick Drake, Richard Thompson, Bert Jansch...) plutôt sage. Déjà l'ambiance n'est pas aux cotillons. L'humeur évoque celle de Gravenhurst ou plus lointainement celle des disques de Dakota Suite ou de Beth Gibbons. Il y a une tristesse et un abattement sans fonds qui colorent cette musique-là et qui l'éloignent, sur ce point, des précurseurs du genre.
Puis progressivement Ben Chasny ponctue ses chansons de longues nappes de guitares électriques et des résonances étranges égrainées en début d'album. L'apogée en est le morceau "Shool of the Flower". L'instrumental démarre sur le motif répété en boucle d'une guitare élisabéthaine et viennent s'y superposer pendant plus de treize minutes batteries libres et notes de guitares wah-wah étirées jusqu'à l'extrême.
Ainsi par moment Six Organs of Admittance arrive à confronter l'évocation d'une musique presque sacrée (Arvo Pärt) au déconstructivisme du post-rock. Et c'est précisément là que le groupe est le meilleur.

monsieur Morel

Eight Cognition / All You've Left
Words for Two
Saint Cloud
Procession of Cherry Blossom Spirits
Home
School of the Flower
Thicker than a Smokey
Lisboa

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews