Sixtoo - Duration

12/10/2005, par Sylvain Bertot | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SIXTOO - Duration
(Bully Records)

SIXTOO - Duration Quoi de plus logique que la rÈÈdition de "Duration" chez Bully Records. AprËs tout, le premier disque purement instrumental de Sixtoo est un peu la matrice des sorties de Bully Records, l'archÈtype de ce hip hop apaisÈ et sans parole dont le label montrÈalais s'est fait une spÈcialitÈ ñ et pour cause, Sixtoo y faisant plus ou moins office de directeur artistique. Du disque en lui-mÍme, rien ý dire de plus qu'ý l'Èpoque de sa premiËre sortie, en 2002. "The Duration Project" est un instrumental de 40 minutes dÈcomposÈ en 16 plages, une longue composition atmosphÈrique et lente assaisonnÈe de percussions marquÈes, de quelques scratches et de dialogues de films samplÈs. Le morceau commence de la faÁon la plus oppressante possible avant de s'Èclairer progressivement (piste 8), de se faire mÈlancolique (piste 9), de monter en rythme (pistes 11 et 12), de gagner en saveur, jusqu'aux toutes derniËres plages o˜ il prend de l'ampleur gr’ce au renfort de "vrais" instruments, basse (pistes 13 et 14), saxophone (piste 15), guitare (piste 16), jouÈs respectivement par Lukas Pearse, Seth Van Handorf et Mike Boudreau. Comme sur la premiËre Èdition, ce long titre est suivi du contenu du EP "The Secrets That Houses Keep" sorti en 2000, dont le titre Èponyme, le plus notable, fait figure de petit "Duration Project" avant l'heure. Sur 8 minutes, s'Ètale ý nouveau une petite sÈrie d'instrumentaux dont plusieurs accompagneront plus tard Sage Francis sur son "Personal Journals", ý commencer par le plus marquant, celui tout en sitar de "Crack Pipes".

Tout cela est trËs bien, nous le savons dÈjý. Alors passons plutÙt aux petits plus apportÈs par cette rÈÈdition. Cela commence par le packaging, une pochette soignÈe et toute cartonnÈe. Cela continue avec un DVD qui illustre, textes, photos et films ý l'appui, l'histoire derriËre le projet "Duration". Celle-ci remonte aux tous derniers mois o˜ Sixtoo habitait ý Halifax. Artiste hip hop complet de retour parmi ses amis, l'idÈe lui vint de dÈrober des piËces d'Èquipement Èlectrique, de les peindre, puis de les remettre en place. Les diffÈrentes plages du "Duration Project" sont autant d'instrus que notre homme a voulu associer ý ses petites úuvres. Elles ont ÈtÈ rÈenregistrÈes sur les lieux mÍmes de ses actes. Ce sont ces grafs que le DVD nous permet de dÈcouvrir, plus quelques autres peints par le mÍme mais sans rapport avec le projet, ainsi que quelques vidÈos o˜ nous voyons notre ami dÈboulonner des plaques ý tour de bras. Voilý pour les supplÈments ý mÍme de motiver toute personne dÈjý en possession de "Duration". Pour les autres, pour ceux qui n'auraient dÈcouvert le bonhomme qu'avec "Antagonist Survival Kit" ou "Chewing on GlassÖ", cette rÈÈdition est un parfait complÈment ý la compilation "The Psyche Years" pour dÈcouvrir l'essentiel de l'úuvre solo de Sixtoo avant sa signature chez Ninja Tune.

Sylvain Bertot

The Duration Project
Disclaimer
Camino
Noise Complaint
The Secret That House Keep
Broken Monitor

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews