The Soft Boys - Nextdoorland

23/10/2002, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE SOFT BOYS - Nextdoorland
(Matador / Naïve)

THE SOFT BOYS - NextdoorlandVoilà un come-back qui ne devrait pas bouleverser outre mesure l'industrie (lourde) musicale, mais qui ravira sans doute les nostalgiques et les amateurs de songwriting artisanal - qui sont souvent les mêmes, d'ailleurs. Les Soft Boys de Robyn Hitchcock reviennent donc, plus de vingt ans après leur séparation, dans la formation qui enregistra en 1980 leur chef-d'œuvre "Underwater Moonlight" (réédité l'année dernière avec des bonus par la bonne maison Matador, qui sort également celui-ci). Et rien n'a changé : à peu de chose près, ce disque aurait aussi bien pu paraître à l'époque. Dénué de tout effet de production superflu (Pat Collier est aux manettes), l'album met en valeur l'écriture classique quoique un brin tordue de Hitchcock - il signe la plupart des morceaux seul - et un son qui ne devrait guère vieillir, dans la mesure où il consiste encore et toujours en une réactualisation de celui des meilleurs groupes 60's (les Byrds de "Eight miles high", Syd Barrett, le Velvet le plus mélodieux ou les obscurs combos garage des compiles "Nuggets"). Mais nul pastiche ici - on n'est pas chez les Hives -, l'univers de Hitchcock étant suffisamment personnel et riche pour transcender ces fortes influences. Bien sûr, le retour en 2002 d'un groupe-culte qui a influencé une grande partie du rock indé US des années 80, de R.E.M. aux Replacements, a quelque chose d'un peu désuet. Des morceaux comme "Mr. Kennedy" ou "Sudden Town", d'une fraîcheur qui contraste avec les cheveux grisonnants des musiciens, devraient néanmoins convaincre les plus sceptiques. Seul petit regret, le livret très chiche, dans lequel on ne retrouve ni l'histoire bizarre qu'Hitchcock racontait au fur et à mesure de ses disques solos (un nouvel album=un nouveau chapitre), ni les textes des chansons. Pour le reste, cette "résurrection d'entre les oubliés du rock" est tout sauf indigne.

Vincent

I Love Lucy
Pulse of My Heart
Mr. Kennedy
Unprotected Love
My Mind Is Connected…
Sudden Town
Strings
Japanses Captain
La Cherité
Lions and Tigers

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews