Spoon - Ga Ga Ga Ga Ga

08/08/2007, par Aurélien Gaidamour | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SPOON - Ga Ga Ga Ga Ga
(Mergerecords) [site] - acheter ce disque

SPOON - Ga Ga Ga Ga Ga"Ga Ga Ga Ga Ga" : ce disque serait-il pour Spoon, comme le suggère son titre, celui de la régression ou du virage débile-rock-à-la-Devo ? Que les fans se rassurent, il s'agit en fait d'une allusion à la ligne de piano sur laquelle s'ouvre "The Ghost of You Lingers" ; et quoique le groupe mené par Britt Daniel ne change pas radicalement d'orientation musicale, il nous offre un très bon successeur à "Gimme Fiction".
On retrouve en effet Spoon au sommet de son art. L'énergie pop est au rendez-vous : les chansons sont pour la plupart enlevées, immédiatement accessibles, et, qui plus est, suffisamment intéressantes pour ne pas se révéler lassantes au bout de quelques écoutes. Certaines semblent même tellement "évidentes" que l'on jurerait les avoir déjà entendues ("Rythm & Soul" ou "The Underdog", pour ne citer qu'elles). C'est que, mélodiquement, Spoon n'y va pas avec le dos de la cuillère ; mais si les changements d'accord ont souvent quelque chose de familier ("Don't Make Me A Target"), le groupe transcende pourtant avec une facilité confondante toute impression de déjà-vu (cf. la fin explosive de ce même morceau, qui est bien loin de manquer de piquant).
Plutôt que de surproduire ses compositions, Spoon semble chercher à capturer leur spontanéité et leur fraîcheur. Ici, donc, pas d'effets de manche : les arrangements, particulièrement bien ficelés, vont eux aussi droit à l'essentiel, sans jamais policer complètement le côté brut et direct des morceaux. Ainsi, les cuivres groovy apportent un petit plus qui rend irrésistible "The Underdog" ou "You Got Yr. Cherry Bomb" et sa ligne de basse ronflante. En contrepoint de ses constructions pop quasi parfaites, Spoon sait aussi surprendre l'auditeur en installant d'étranges atmosphères, comme sur le saccadé "Eddie's Ragga" ou sur "The Ghost Of You Lingers", morceau brumeux et tendu à la fois dans lequel s'entrelacent les voix.
"Ga Ga Ga Ga Ga" est un album plutôt court (moins de trente-sept minutes), mais dans lequel il n'y a rien à jeter. Un disque finalement plus complexe qu'il n'y paraît, et vraiment attachant.

Aurélien Gaidamour

Don't Make Me A Target
The Ghost of You Lingers
You Got yr. Cherry Bomb
Don't You Evah
Rythm & Soul
Eddie's Ragga
The Underdog
My Little Japanese Cigarette Case
Finer Feelings
Black Like Me


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews