Taylor Savvy - Ladies & gentleman

18/12/2002, par V | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TAYLOR SAVVY - Ladies & gentleman
(Kitty-Yo / Tripsichord)

TAYLOR SAVVY - Ladies & gentlemanPuisqu'on parle bien de french touch lorsqu'une poignée de groupes Français percent dans le Top50 britannique, lançons une autre étiquette: le canadian groove. Car après Gonzales et Peaches, un nouveau Canadien, Taylor Savvy, vient faire swinguer nos dance-floors. À noter que ce jeune caribou a, comme ses compatriotes, signé sur le label berlinois Kitty-Yo. On peut sourire à cette exotique alliance germano-canadienne, mais ça a tout de même plus de gueule que notre axe starmaniaque Paris-Québec... Bref, comme ses excentriques congénères, Taylor Savvy partage le goût du groove et de la déconne, bricolant, tel un Zébulon du Grand Nord, de courtes chansons sautillantes et délirantes. Du poil à gratter sur les dance-floors, en quelque sorte. N'entend-on pas une parodie de rap foutraque sur "Jealousy" (à faire passer les Beastie Boys pour les Choeurs de l'Armée Rouge)? Ne reconnaît-on pas d'ironiques accents crooner à la Gonzales sur des textes décalés niveau CP ("Moi et papa, on partage le même rêve: retourner à l'école")? Et que dire de "She's got it", clin d'oeil à la délurée compatriote Peaches, dont Taylor Savvy s'amuse à imiter le ton aguicheur... Et enfin, ce fou rire nerveux sur "Everybody party" : pas de doute, on sait danser et rigoler au pays du (grand méchant) loup Garou.
Certes, l'album pêche parfois par paresse. On recense quelques longueurs, quelques boucles pas très accrocheuses qui iront se perdre dans la rumeur des conversations de soirées. Soyons durs: certains morceaux sont tout juste dignes de figurer sur une quelconque compil chill-out de bar parisien. Mais qu'est-ce au regard de l'imparable "Share the dream" qui ouvre le disque et qu'on se surprend à siffloter dès la première écoute? Au total: 54'41 de joyeuses boucles électro-pop, comme une surprise party bon enfant où l'on aurait remplacé le cidre par de la vodka et accéléré la vitesse du mange-disques. D'ailleurs, en regardant la pochette du disque, qui n'a pas envie de faire valser ces jolies gambettes gainées et bien chaussées, qui semblent s'ennuyer sur une piste de danse ringarde?

Vincent Noyoux

Share the dream
Trying to find my baby
Jealousy
Every single word
I wanna be your man
She's got it
Topsy turvy
Boys and girls
Everybody party
Say so myself
The Savvy show
Good friends
All this time
Ladies
Indonesia
Calling TS

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews