Telex - How Do You Dance ?

27/02/2006, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TELEX - How Do You Dance
(Labels / EMI) [site] - acheter ce disque

TELEX - How Do You Dance20 ans après, le retour du plus fou des groupes belges ! Emboîtant dès 1978 le pas de Kraftwerk dans l'idée d'une musique 100% électronique, le trio avait - entre autres - repris "Twist à St Tropez" et "Ça plane pour moi" (pas mal d'années avant Sonic Youth...) et participé - gloire suprême - au concours de l'Eurovision 1980, provoquant paraît-il une consternation générale (désolé je ne me souviens plus très bien...).
Les voilà donc de retour, plutôt en forme et n'ayant rien abandonné de leurs convictions, débutant leur nouvel album par une de leurs spécialités : une reprise (il y en aura pas mal d'autres). Il s'agit là de celle du standard "On the Road Again" de Canned Heat, un vocoder permettant à Michel Moers d'imiter la voix d'ours mal léché de Bob Hite de manière assez amusante. Résultat : un boogie groovy irrésistible ! L'humour ? Ah oui, évidemment, c'est un élément fondamental du groupe : goût de l'absurde : "How Do You Dance ?" est, selon eux, une transposition pour pistes de danse de l'incompréhensible "How Do You Do ?" anglais ; comique de répétition : une reprise du seul numéro 1 belge de ... l'Eurovision (Sandra Kim, "J'aime la vie" en 1987, une œuvre que l'on imagine impérissable)... Et puis, Telex fait plutôt dans l'efficace : là où Kraftwerk faisait office de tête chercheuse, le trio belge fait plutôt dans les jambes chercheuses ; leurs expérimentations soniques sont probablement moins novatrices qu'à la fin des années 80 et gardent un petit côté suranné mais leurs morceaux donnent toujours envie de bouger les guiboles ("Move !", paradoxale histoire d'un cheval qui ne veut pas avancer, "Do Worry (Be Sorry)", réponse inquiétante à Bobby McFerrin, "How Do You Dance?"). La bande de Marc Moulin passe également deux tubes de ces cinquante dernières années à la Moulinette, s'efforçant de ralentir leurs tempos, jusqu'à rendre ces monuments du déhanchement impossible à danser : le premier, piqué à Elvis, n'est autre que "Jailhouse Rock" et le second, qui clôture l'album, "La Bamba", tous deux transformés en drôles de bonbons acidulés... Tous les morceaux ne sont pas aussi réussis et l'album a quelques titres plus faibles mais devant les trouvailles et l'enthousiasme du trio (très belle reprise des Sparks également), je jure que s'ils représentent la Belgique cette année à l'Eurovision, je regarde la cérémonie en entier.

Christophe Dufeu

On the Road Again
How Do You Dance ?
This is Your Song
#1 Song in Heaven
J'aime la vie
White Noise
Move !
Jailhouse Rock
Do Worry
La Bamba


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals