Tex La Homa - If Just Today Were To Be My Entire Life

21/01/2004, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TEX LA HOMA - If Just Today Were To Be My Entire Life
(Talitres / Chronowax)

TEX LA HOMA - If Just Today Were To Be My Entire LifeMatt Shaw est anglais et a un jour eu l ée de se lancer dans la musique sous le nom de "Tex La Homa". Et dans quoi il s'est lancé le garçon ? Dans ce que certains appellent la musique "cinématographique", nommée ainsi pour ses présupposés pouvoirs évocateurs (d'images) et parce que ça ferait vachement bien une musique comme ça sur un film indépendant. On a bien eu droit à la musique d'ascenseur, à la musique pour conduire sur l'autoroute, à la musique pour passer l'aspirateur, alors bon... Mais cessons d'être médisant. Ce n'est pas la faute de Matt Shaw si de nombreux journalistes et commerciaux raffolent des étiquettes vite collées. Cinématographique ou pas, la musique de Tex La Homa est dans tous les cas bien ficelée. Mariant les sonorités électroniques et analogiques, elle nous enveloppe dans un confortable coton mélodique. Le chant de Matt Shaw est susurré et trafiqué pour donner une vibration robotique et de l'écho à une voix déjà bien vaporeuse portée par des claviers pour le moins planants.
Tout au long de "If Just Today...", on passe d'un morceau ý l'autre comme on sauterait de nuage en nuage, tout en lÈgËretÈ - je vous assure, j'ai pensÈ ý Áa avant de m'apercevoir qu'un titre s'intitulait "In The Clouds". On passe Ègalement de titre trËs planants ý d'autres plus pop Èlectro (version assez ambient quand mÍme). Mais, quelles que soient les variations de ton, une constante demeure : une mÈlancolie modeste et jamais larmoyante.
MalgrÈ de belles guitares aÈriennes, de jolies promenades Èlectroniques et une indÈniable diversitÈ dans les compositions, on peut regretter une platitude parfois pesante et un manque d'accroche rythmique. Le problËme de Tex La Homa est de se situer dans une veine intermÈdiaire, entre l'artËre de l'Èlectro-pop et celle de l'ambient neurasthÈnique. Bref, une voie peu frÈquentÈe. Ce ne sont pourtant pas les idÈes qui manquent ý cet Anglais dont les bricolages et divers alliages sonores sont judicieux et de bon gošt. Il manque juste un peu de sel ý tout Áa.

Fred

Closer To You
Of Electronic Origin
In The Clouds
Never Boring
Paper Car
Petroleum
Wrote To Say
Either Way
Alice Street
When You Close Your Eyes
Make It Worth It
You Can Have It All

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals