That Fuzzy Feeling

25/01/2008, par Christophe Patris | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - That Fuzzy Feeling
(LoaF - Lo Recordings) - acheter ce disque

V/A - That Fuzzy FeelingIl faudra un jour se pencher sur la fascination que voue la pop moderne aux chansons de Noël. Pas une année en effet sans qu'un petit label indépendant ne sorte une compilation aussi improbable qu'indispensable. Des Disques du Crépuscule au "It's a Cool, Cool Christmas" de Jeeptser, en passant par Mobile Records, un simple coup d'oeil au casting de ces disques suffit généralement pour les acheter les yeux fermés. Cette année la palme revient à LoaF, petit label masochiste (on n'y produit que des petits groupes innovants et inconnus) pour collectionneurs fétichistes (des disques-objets magnifiques à petit tirage, au graphisme épuré). Sur "That Fuzzy Feeling" les groupes sont donc pour la plupart obscurs, mais d'autant plus passionnants. Comme l'indique le titre, tout est ici question de sensations et d'ambiances. En près d'une heure le disque nous confronte à ce que la fin d'année semble avoir à la fois de plus honteux et de plus délicieux : la mélancolie. Qu'on se rassure pourtant, on est ici loin du temps où les chansons de Noël chantaient... Noël. Aujourd'hui, d'ailleurs, elles ne chantent même quasi plus. La plupart des morceaux de "That Fuzzy Feeling" sont des instrumentaux délicieusement prenants, où se succèdent toutes les sensations contradictoires qui peuvent nous traverser dans les vingt-quatre heures qui entourent le réveillon. Même Sean O'Hagan (seule véritable "star" sur le disque, c'est dire !) se contente ici de laisser parler ses boîtes à rythmes. Plus loin ce sont le piano et les violons qui font office de guirlandes clignotantes (avec entre autres Peter Broderick, échappé d'Efterklang, Ellis Island Sound ou encore North Sea Radio Orchestra), mais aussi les boîtes à musique avec les délicats Fuzzy Lights, Dollboy ou encore David Julyan. Pas de quoi faire baisser la courbe de dépression de fin d'années, certes, mais l'occasion de faire au moins deux grandes découvertes : Canon Blue et son "Halcyon" digne du meilleur Badly Drawn Boy, et surtout l'ang(èl)e Klima, l'un des sommet du disque.

Christophe Patris

Snowstorm in a Snow Globe - Fuzzy Lights
Halcyon Written - Canon Blue
Look Darling, It's Starting To Snow - Dollboy
Brave the Cold - Vincent Oliver & ISAN
Family, Giving - Peter Broderick
Christmas in Hawthorne - Ellis Island Sound
Mouth Half Open - imaginationandmymother
Pulverschnee - Hauschka and Andy Nice
While December Turns - Rothko & The Sleeping Years
Cammy Track - Sean O Hagan
Flutter - Gavouna
67 Degree South - David Julyan
Winter Cabin (edit) - Si-Cut.db
Sing to Me (Rainy Christmas) - Klima
O Come O Come Emmanuel - North See Radio Orchestra

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews