The Balustrade Ensemble - Capsules

30/01/2008, par Julian Flacelière | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE BALUSTRADE ENSEMBLE - Capsules
(Onimous Records) [site]

THE BALUSTRADE ENSEMBLE - CapsulesVoici l'album le plus étrangement fascinant que j'aie eu l'occasion de découvrir depuis le dernier Tenhi. Plus organique et beaucoup moins flippant que Maaämet, "Capsules" est le résultat de la collaboration d'artistes venus des quatre coins des Etats-Unis : le guitariste Grant Miller en grand gourou, la chanteuse Wendy Miller, originaire de Caroline du Nord, les trois claviéristes du jam band californien All Ones, le talentueux pianiste new-yorkais Liam Singer, le tout sous la houlette du producteur et musicien Scott Solter, surtout connu pour avoir participé aux enregistrements des Mountain Goats, Two Gallants ou encore Okkervil River. Ajoutez à cette clique expérimentée et déjà complètement barrée un esprit de corps et une liberté de sons, un fulgurant désir d'expérimenter, et vous avez potentiellement l'un des disques les plus difficiles à se représenter qui soient.

"Glorianders" ouvre le bal. Immédiatement, on se retrouve dans d'étranges contrées pâlissantes, on ne sait trop si c'est le vent ou le chant aussi fragile qu'un nuage d'été qui susurre à nos oreilles. Il y a dans ce titre et l'album en général une volonté d'envelopper l'auditeur dans une bulle atmosphérique, où les soubresauts, les accords, les longues planées d'aigle du mellotron, du claviola, du violoncelle et d'autres instruments difficiles à identifier le portent d'un endroit majestueux à un coin diaphane. Et gare à vous, "Capsules" regorge de mélodies. Mais est-ce le bon mot ? Disons que les lignes principales sont assez claires et reviennent assez souvent pour que, tel un mortel subjugué par on ne sait quel sort, vous vous leviez et plaquiez ces accords au piano avec une étonnante aisance, comme s'il s'agissait de la petite musique des songes dont vous vous souvenez encore au réveil.

On ressort de "Capsules" étrangement calme et serein, mais ailleurs. Cet autre monde est peuplé, vous le sentez, mais vous ne pouvez les voir, ces présences, et vous n'avez pas peur, non. Quelque chose vous chaperonne. Si le Balustrade Ensemble a en ses mains un pouvoir qu'il a su utiliser, c'est bien celui de la suggestion : celle des anciennes prières chuchotées aux dieux de pierre, des bois ancestraux cernés de brume et d'oiseaux musiciens, de créatures protectrices vous menant aux bons chemins... Tout un âge perdu, peut-être jamais né, mais qui semble si réel que vous ouvrez votre fenêtre pour regarder au dehors. Superbe pochette, au fait.

Julian Flacelière
Glorianders
The Drowning Calm
Tangle in Delirium
Synnove Skeie
Incarnadine
Pears
Fall Away into Darkness
A Long Fetch Over
The Museums of Sleep
Szol a Zene


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews