The Clientele - Track by Track

22/11/2010, par Christophe Patris | Track by track |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE CLIENTELE

Paul Verlaine
Nous nous devions d'écrire notre chanson sur Paul Verlaine. Les Verlaines l'avaient fait, et puis il y avait bien sûr Tom Verlaine. Nous voulions faire partie de la tradition. C'est assez amusant de voir que notre hommage a pris la forme d'une chanson pop enjouée à la McCartney. Je me suis retenu de l'ajouter sur "Bonfires on the Heath", parce qu'elle aurait détruit l'ambiance générale de l'album. Du coup, j'étais heureux de pouvoir l'ajouter ici.

The Clientele

Strange Town
Une ville de banlieue, perdue quelque part au milieu des autoroutes. L'ennui et le silence, qui se transforment progressivement en un rêve. Ensuite, des figures menaçantes apparaissent lentement dans le coin des yeux. Le dernier vers, "Waiting for your email", est une citation directe de ma chanson préférée de Pipas, "Bitter Club", que tout le monde devrait écouter (note : Lupe, chanteuse des Pipas, est la compagne d'Alasdair).

No.33
C'est un morceau écrit et joué par Mark Keen, notre batteur. Ce petit morceau de piano est une de ses contributions instrumentales, qui incluaient déjà "Prelude" sur "Violet Hour" et "Last Orders" sur l'EP "Lost Weekend". Il a passé un temps incroyable à trouver l'exacte sonorité qu'il cherchait pour ce morceau.

The Clientele

The Green Man
C'est l'une des deux chansons "parlées" que nous avons enregistrées. La première, c'était "Losing Haringey" sur l'album "Strange Geometry". Cette histoire-là se passait en été, il y avait des cordes, du fender rhodes, beaucoup d'instrumentations pop. "The Green Man" est censé en être le revers de médaille. Je voulais que la musique évoque un sentiment brutal d'hiver et d'isolation. A l'époque je travaillais au service civil dans un grand bâtiment du gouvernement. C'était juste après Noël, et la plupart des gens étaient en vacances. J'avais apporté un enregistreur digital et j'avais enregistré le vent frappant contre les vitres, ainsi que les craquements et grincements que le froid faisait naître un peu partout dans le bâtiment. C'est ce qui a servi de base à la bande-son du morceau. J'ai ensuite ajouté des sons de musique concrète, en essayant de jouer avec la vitesse de la bande, pour donner une impression de "bad trip". Ensuite, j'ai lu l'histoire par dessus. C'est une histoire hivernale de fantôme, où l'homme vert, le "Green Man", visite les faubourgs de la ville. Une légende veut qu'un homme vert hanterait les jardins de Windsor Great Park. Il y aurait terrifié des soldats dans les années cinquante. Ils se réchauffaient dans une guérite, lorsqu'un personnage fait de feuilles et de fleurs a plongé la tête à l'intérieur, les a regardés, puis a disparu. Ce fut l'inspiration pour cette histoire. Je voulais également exprimer une étrange vision que j'avais eue sous LSD, un peu plus tôt : la nature était devenue vivante, et elle regardait en moi. A l'époque, ce fut comme si une partie très primaire de mon esprit venait soudain à la vie, comme si j'acquerrais une compréhension nouvelle, inédite de la vie, et qui m'avait été cachée jusque là. Evidemment, peu après, j'ai compris qu'il ne s'agissait que d'un banal bad trip sous LSD.

Nothing Here is What It Seems
Cette chanson là fut écrite lors d'une profonde période d'ennui, dans une maison au sud-est de Londres. J'avais à l'époque suffisamment d'argent pour ne pas devoir travailler, et je passais mes journées à regarder par la fenêtre. Il y a une ambiance un peu gospel, presque religieuse, mais comme d'habitude les thèmes de la chanson sont l'isolation et la paranoïa. Le monde extérieur est malveillant. Plein de signes et de présages.


Propos recueillis par Christophe Patris
Illustrations par © Alasdair MacLean


A lire également, sur The Clientele :
la chronique de "Minotaur" (2010)
la chronique de "God Save The Clientele" (2008)
la chronique de "Strange Geometry" (2005)
l'interview (2001)
la chronique de "Suburban Lights" (2001)

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals