The Healthy Boy - Jusqu'à ce que nous soyons repus

18/01/2010, par Pauline Le Gall | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE HEALTHY BOY - Jusqu'à Ce Que Nous Soyons Repus
(Kythibong) [site] - acheter ce disque

THE HEALTHY BOY - Jusqu'à Ce Que Nous Soyons RepusIl y a quelque chose dans ces voix folk, graves et profondes, qui appelle à une immédiate addiction. Cela vient probablement de la longue lignée de ces chanteurs dits 'à la Johnny Cash' : Bill Callahan, Micah P. Hinson,... qui nous ont habitués à associer le grain si particulier de leurs voix à un véritable voyage. L'album de The Healthy Boy "Jusqu'à ce que nous soyons repus" fait partie de cette lignée. Le nom du projet laisse au premier abord deviner un album joyeux, écouté et approuvé par la sécurité sociale. Mais ne vous y méprenez pas, The Healthy Boy est un nom de groupe totalement en décalage avec l'extrême tristesse de sa musique.
On apprend au détour d'une biographie que The Healthy Boy est le projet solo du chanteur de Belone Quartet. J'en déduis que The Healthy Boy est à Belone Quartet ce que Patriotic Sunday est à Papier Tigre, c'est à dire un projet très personnel, solitaire et très différent du travail en groupe (et la comparaison n'est pas tout à fait innocente puisque les deux groupes sont nantais). Le son de The Healthy Boy est folk jusqu'à la corde, c'est un son qui rappelle invariablement le folk américain de Smog, un son minimal, une guitare lente qui permet à l'artiste de poser sa voix douloureuse. Le tout est accompagné d'arrangements particulièrement discrets et heureux, en particulier sur le très beau "Time to Escape" et sur la touche finale "Days Turn". La pochette romantico-gothique, très 19ème siècle, épouse à merveille les paroles mélancoliques et l'étrange ambiance intemporelle du disque.
L'album se termine sur l'élan merveilleux de "Days Turn" qui résume l'album, pause mélancolique, musique de fin d'un voyage intérieur. Je ne peux bien sûr écrire cette chronique sans évoquer le manque d'originalité de ce projet, même si ces mots écorchent mes doigts tandis qu'ils se posent sur le clavier, puisque l'élan musical est un éternel recommencement, et que celui-ci est fait avec tant de sincérité et de pureté, qu'il est difficile de l'accabler d'une telle remarque. Ici, éludons donc volontairement cette question éternelle et revenons en à l'idée d'une lignée. Et il est bien heureux que The Healthy Boy soit le résultat ou la continuité de cette lignée folk immortelle. On ne peut qu'être curieux d'écouter la suite de l'exploration de son univers.

Pauline Le Gall

acheter ce disque

There Are Things
To Hug My Rose
Time To Escape
A Fire Burns
Ashes
Fight Fire With Fire
Dancing Burning Bodies
Last Glance
Days Turn

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog