The Move - The Very Best Of

16/11/2009, par Julian Flacelière | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE MOVE - The Very Best Of
(Salvo / Import) [site] - acheter ce disque

THE MOVE - The Very Best OfPauvre de moi ! Il m'a fallu six mois pour daigner jeter une oreille sur cette énième compilation des ultra sous-estimés The Move, génial quintet anglais de la classe ouvrière de Birmingham jouant une espèce de psychédélisme heavy entre les Who et Jefferson Airplane, avec une patine pop unique, de grands dons de composition et une énergie épatante. Il faut dire que j'avais déjà celle sortie sur Repertoire en 1997 ou celle sortie sur Metro trois ans plus tard, sans parler de l'édition d'EMI publiée en 1994... Terrible omission, puisque cette publication signée Salvo enterre toutes les précédentes. Pourquoi ? Parce que ce "Very Best Of" propose une sélection intelligente de titres parus sur différents labels, superbement remasterisés pour l'occasion, ce qui jusque-là manquait franchement à l'appel. Les passionnés et toutefois grands professionnels de chez Salvo ont pioché autant dans les singles à succès ("Flowers in the Rain", "I Can Hear the Grass Grow", "Fire Brigade"...) que dans certaines faces B fascinantes, sélectionnant même quelques prises studio et live ("It'll Be Me", "Piece of My Heart").

Composé de musiciens extraordinaires (notamment le batteur Bev Bevan, qui n'avait pas forcément à rougir devant Keith Moon et John Bonham, et le bassiste Ace Kefford aux lignes surprenantes et hypnotiques), The Move est l'auteur d'un des répertoires les plus remarquables des années soixante, foisonnant d'idées brillantes, de choses insensées et de moments de grâce je-m'en-foutiste à des années lumières des ambitions démesurées de leurs confrères britanniques. Le travail de Salvo est d'autant plus remarquable que leur discographie hétéroclite est difficile à synthétiser sans que l'enchaînement des titres s'avère boiteux. Le tracklisting est ici parfait, très malin, au point que même les connaisseurs en seront agréablement surpris. Pour ne rien gâcher, le livret d'une vingtaine de pages offre un paquet de photos inédites et un très bon texte signé Mark Paytress, collaborateur du magazine Mojo. Inégalable ? Probablement.

Julian Flacelière

Flowers in the Rain
Blackberry Way
I Can Hear the Grass Grow
Night of Fear
California Man
Fire Brigade
Omnibus
Beautiful Daughter
When Alice Comes Back to the Farm
Curly
Tonight
Don't Throw Stones at Me
(Here We Go Round) The Lemon Tree
It'll Be Me (live at the Marquee)
Do Ya
Cherry Blossom Clinic
Disturbance
Hello Susie (abridged)
Wild Tiger Woman
Piece of My Heart (live at the Marquee)
Wave the Flag and Stop the Train
Chinatown
Useless Information
Brontosaurus
Move

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews