The Winter Blanket - Hopeless Lullabies

16/11/2000, par Guillaume Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE WINTER BLANKET - Hopeless Lullabies
(Plow City)

THE WINTER BLANKET - Hopeless LullabiesIl est difficile, surtout quand on n'est pas très doué, de parler des choses simples et belles. Mais dans ce cas le jeu en vaut la chandelle... le premier album de The Winter Blanket passera sans doute totalement inaperçu de ce côté-ci de l'Atlantique, c'est bien dommage, mais objectivement, quels arguments peut-on trouver pour vendre un tel album ? D'un point de vue marketing, effectivement, les Winter Blanket ne sont pas doués : inviter Mimi Parker (de Low) à venir chanter sur leur album (et pas Thom Yorke), se placer sous l'aile productrice et protectrice d'Alan Sparhawk (de Low aussi, tiens) plutôt que sous celle de Dave Fridmann ou Nigel Godrich, voilà qui semble restreindre la cible potentielle de ce disque aux seuls fans de Low (par exemple).
Mais reprenons les choses depuis le début : ces deux notes, cette belle voix grave et ensuite, cette fragile voix féminine qui s'y superpose, avant la rage mesurée d'un final en apothéose, c'est "Two Questions", 4 minutes 31 d'émotions simples qui présagent bien du reste. En fait, à la façon de Low (oui, encore) ou Yo La Tengo, The Winter Blanket fait souvent sans chichi une musique profondément non révolutionnaire (et donc résolument intemporelle), poignante plus souvent qu'à son tour.
Il est très rare que sorte un album aussi cohérent - seul "There is Nothing To Worry About", mini tube squelettique, se distingue un peu du reste, égalemen très rare que je ne m'ennuie pas profondément à l'écoute de titres qui dépassent systématiquement les cinq minutes - mais souvent, le groupe parvient à partir de pas grand chose finalement, trois accords de guitare, à transformer trois minutes qui auraient pu être superflues en autant de bon moments, et à s'échapper l'air de rien du rôle trop aisé de simples faiseurs d'ambiances. Un disque de plus dans la série des "albums mineurs essentiels"... le glamour, ce sera pour plus tard.

Le disque est disponible contre $12 (hors USA) ou $10 (USA) à Plow City, P.O. Box 1604, Moline IL 61266-1604, USA

Guillaume

Two Questions
There Is Nothing To Worry About
Chicago Girls
Palisades
Lies
Glass Windows
The Tired Horse
Hopeless

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews