Think of One - Camping Shaâbi

20/03/2008, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THINK OF ONE - Camping Shaâbi
(Crammed Discs) [site] - acheter ce disque

THINK OF ONE - Camping ShaâbiVoici un album qui pourrait bien en dérouter plus d'un. Au sein même de l'équipe POPnews, les avis sont mitigés. Certains vont même jusqu'à détester. Eh bien, pour ma part, je l'adore. "Camping Shaâbi" est une pièce comme il en existe peu qui a le potentiel de plonger quiconque s'y abandonne dans un état quasi second. Follement éclectique, le son très personnel des Think of One pourrait être la définition tout en flonflon d'un mot que d'aucuns utilisent mais que le dictionnaire ne connaît pas, j'ai nommé la "pluriculturalité". Globe-trotters à la coule, les Anversois qui s'étaient, un temps, intéressés aux rythmes brésiliens, ont décidé, avec ce neuvième opus (eh oui, ils n'en sont pas à leur premier jet), de se laisser à nouveau transporter par les tempos berbères en 12/8, caractéristiques du festif shaâbi marocain, avec lesquels ils communient sans rencontrer la moindre pierre d'achoppement. Belle leçon de vie de la part de ces citoyens du monde. Pourtant issus d'une ville à tendance flamingante, David Bovée et sa clique, abolissent tous azimuts la notion de sectarisme en chantant tour à tour en français, en dialecte anversois, en arabe et en anglais, sur un territoire musical où l'Occident et l'Orient forment une unité symbiotique, loin des dissensions communautaires nationales et internationales. Il n'y a qu'à visionner le Making of présent, en bonus, sur l'album, pour comprendre l'ambiance toute particulière dans laquelle "Camping Shaâbi" a été élaboré. Vous y verrez aussi la minutie avec laquelle David Bovée mène son projet, en y orchestrant le moindre détail. Think of One se compose d'un noyau central de six musiciens (saxophone, trombone, trompette, bugle, clavier, guitare, basse/contrebasse, batterie, clavier et chant) auquel sont venus se greffer, Amina Tcherkich et Lalabrouk Loujabe à la voix et aux percussions, ainsi que Hicham Bouanani et Hakim Bouanani, que l'on retrouve, outre aux percussions, pour l'un au clavier, et pour l'autre au violon et à l'oud (instrument à cordes pincées bien de chez lui). Le groupe s'est adjoint, de surcroît, les services d'invités de marque comme Véronique Vincent et Mustapha Bourgogne (sur le chimérique "Fantôme"), la belgo-tunisienne Ghalia Benali (sur le très jazzy Sharia Orabi et sur le titre éponyme,...) ou encore le rappeur belgo-algérien Brahim Tayeb qui apporte sa contribution hip hop sur "oppressor" et "Trap het af". Pour les plus rockeurs d'entre vous, le combo a même réservé une plage plus abrasive qui répond au doux nom de "Hamdushi Five" (oreilles sensibles s'abstenir). "Camping Shaâbi" est certainement l'album le plus abouti des Think of One qui, dans leur folie créative, ont eu la bonne idée de reprendre certains morceaux figurant sur des disques précédents nettement moins réussis, qu'ils ont, pour l'occasion, entièrement toilettés. Alors, effectivement, cet univers décalé sans concession inspire sinon la fascination, presque à coup sûr la répulsion. Mais ça, c'est le risque à prendre quand on décide de franchir des frontières capricieuses pas toujours perméables à l'étrangeté. Vivement conseillé donc.

David Vertessen
J'étais jetée
Mon verre
Wereld ni
Oppressor
Gnawa Power
Fantôme
Hamdushi Five
Mon verre revient
Où tu vas ?
Trap het af
Sharia Orabi
Camping Shaâbi
Antwaarpse Shaâbi
Alela Minena

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews